cinéma

Valentine’s Movies Challenge -Il était une fois de Kevin Lima

il était une fois

Hello, hello !

Joyeuse Saint-Valentin à tous ! Que vous soyez seul ou en couple, j’espère que cette journée vous sera remplie d’amour, de bonheur. Aujourd’hui, avant-dernier film du challenge, nous avons vu Il était une fois ! Marion et moi espérons que ce film vous a plu et comme d’habitude, nous avons hâte d’avoir vos avis !!

PRESENTATION :

Il était une fois est une comédie américaine réalisée par Kevin Lima. Il s’agit d’une production Walt Disney Pictures qui cherchait à faire un hommage et une auto-parodie des classiques d’animation Disney. Le film a reçu plusieurs prix et est le 9ème meilleur film de 2007. Il est sorti en France en Novembre 2007.

SYNOPSIS :

La très belle princesse Giselle est bannie de son royaume magique de dessin animé et de musique par la méchante reine. Elle se retrouve à Manhattan…Déroutée par ce nouvel environnement étrange qui ne fonctionne pas selon le principe « ils vécurent heureux à tout jamais », Giselle découvre un monde qui a désespérément besoin de magie et d’enchantements… Elle va faire la connaissance d’un séduisant avocat spécialiste du divorce, qui est venu à son aide et dont elle tombe amoureuse. Le problème, c’est qu’elle est déjà fiancée au parfait prince de conte de fées. La question est : un amour de conte de fées peut-il survivre dans le monde réel ?

MON AVIS :

J’avais regardé ce film, il y a quelques années et c’était une comédie romantique que j’avais beaucoup aimé. Il faut dire qu’un film avec – mon – Patrick Dempsey est toujours un élément qui attire mon attention (bon j’avoue que Transformers 3, je l’ai laissé de côté..).

Le duo que Patrick Dmpsey (Robert) forme avec Amy Adams (Giselle) est très drôle car ils sont deux êtres opposés. Lui est quelqu’un de très terre-à-terre qui pense que l’amour ne peut pas durer pour la vie (il est avocat spécialisé en divorce… On imagine très bien les désillusions que peut avoir ce type) alors que Giselle apparaît naïve et est le cliché de la princesse Disney. 

Les personnages secondaires sont très drôles. Le Prince Charmant est très beau mais très bête, Nathaniel joue les sous-fifres de la Reine et n’hésite pas à faire tout ce qu’il peut pour réussir sa mission ce qui donne des gags plutôt hilarants. J’ai beaucoup aimé la fille de Robert, Morgane qui cherche à aider Giselle jusqu’au bout. Sa sensibilité m’a beaucoup touché. Quant à la reine, évidemment, elle est machiavélique et arrive à la fin pour être sûre d’arriver à ses fins. Nous avons une galerie de personnages hautes en couleur et ils nous font passer un agréable moment.

J’avoue avoir été moins transportée par la fin. Jusqu’au bal ça allait mais l’arrivée de la Reine m’a laissé un peu indifférente mais que voulez-vous, c’est peut-être la magie des contes de fée qui s’estompe en moi ?!

Au final, c’est un film que je vous conseille de voir, seul ou en famille avec vos enfants, vous passerez un bon moment de rire et de joie. 

L’AVIS DE MARION :

Il était une fois est sans doute l’une de mes comédies romantiques préférées. Pourquoi ? Elle est unique, originale et inoubliable. Passer d’un film d’animation à un film de fiction dans le même film – oui, oui ! – est singulièrement excitant et passionnant.

Plein d’humour, le long-métrage se moque gentiment des comédies Disney que tout le monde connaît, en passant par les longs soupirs des princesses aux chants enflammés des preux chevaliers. Le début, avec des personnages dessinés et colorés, est surprenant et je me suis surtout demandée si je ne m’étais pas trompée de salle. J’ai eu la chance de découvrir le film en salle de cinéma, il y a quelques années. Et j’en suis sortie émerveillée.

Il était une fois… une princesse, Gisèle et un prince, Edouard ? Erreur ! Ce n’est qu’un avant-goût, le début de l’histoire, le début du livre-film. S’ensuivent péripéties désopilantes et situations fantastiques et mémorables. Le personnage dessiné devient un personnage de chair et de sang, réel. La fiction devient la réalité. Gisèle n’est plus une princesse niaise des contes de fées, elle se transforme en une femme sensible et chaleureuse.

Les acteurs sont touchants et accrocheurs. Entre un Patrick Dempsey séduisant, terre-à-terre et un James Marden en prince amouraché, on se laisse charmer. Sans compter la stupéfiante Susan Sarandon, la méchante reine-dragonne et son sous-fifre Nathanaël, incarné par Timothy Spall, hilarant.

Le scénario est plein de rebondissements et rend perpétuellement hommage aux classiques du film d’animation Disney et DreamWorks (un troll-Shreck ne passe pas inaperçu). On chante, aussi. Les morceaux sont entraînants et pour moi, c’est un plaisir de les chanter ! Ils sont sincères, romantiques et mémorables.

Je ne me lasse pas de voir et de revoir ce film. Car j’ai toujours rêvé qu’un peu de magie existe au quotidien – des oiseaux pour m’aider à faire le ménage, un écureuil parlant (Pip est si mignon, vous ne pourrez pas résister), des pouvoirs magiques…

Alors, je vous recommande vivement ce film. Passez outre les préjugés et les a priori, et laissez-vous porter par la magie ! Il était une fois est coloré, lumineux et délicieusement captivant. Un plaisir à consommer sans hésitation !

Notre revue est terminée, nous espérons que vous l’avez apprécié. On se retrouve demain avec le dernier film du challenge qui est 20 ans d’écart. Si vous voulez retrouver toutes nos revues sur les films de la semaine, cliquez juste ici. Nous vous souhaitons encore une jolie Saint Valentin et nous faisons plein de bisous !!

 

Publicités

8 thoughts on “Valentine’s Movies Challenge -Il était une fois de Kevin Lima”

  1. ♪ Un baiser pour un amour sincère. Et un prince charmant pour nous plaire. ♫ Je trouve ce film vraiment très drôle et comment dire…magique ! La scène du bal est d’ailleurs magnifique. J’adore le casting également, je veux bien te laisser Patrick Dempsey et je prend James Marsden même s’il est un peu concon ici ^^ Je le préfère dans 27 robes 🙂

    J'aime

  2. J’adore ce film ! À sa sortie, j’avais entendu plein de commentaires négatifs et je trouvais ça vraiment dommage. Ce que j’aime particulièrement c’est l’auto-dérision des studios Disney présente dès que la princesse animée devient réelle.
    Chez moi, le film « de Saint Valentin » c’est « Royal Affair », un beau drame romantique historique. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s