Revue n°15 – Partition Amoureuse de Tatiana de Rosnay

partition amoureuse

Hello, hello !

J’espère que vous allez bien en ce vendredi. Aujourd’hui, je vous propose une de mes (maigres) lectures du mois de Février : Partition Amoureuse de Tatiana de Rosnay. C’était une lecture que j’attendais depuis que j’avais vu ce roman sur le catalogue de l’éditeur fin décembre. Autant vous dire que début Février, j’ai foncé dans ma librairie pour acheter cette nouveauté. 

PRESENTATION :

Partition Amoureuse est le onzième roman de Tatiana de Rosnay. Il est sorti en Février 2016 chez l’éditeur Le Livre de Poche. Cette auteure fait partie des écrivains français les plus lu en Europe.

RESUME :

« Quatre hommes, quatre notes.
Toi un do, première note de la gamme comme alpha est la première lettre de l’alphabet.
Manuel est un sol aux accents inquiétants, la dominante de la gamme de do.
Pierre est un long ré tourmenté.
Hadrien ne serait-il pas mon la, note de référence, celle dont un chef a besoin pour diriger un orchestre, celle qu’il me faut désormais pour apprendre à diriger ma vie ? »
T. R.
 Margaux, célèbre chef d’orchestre, décide, à l’approche de ses 40 ans, d’inviter à dîner les hommes qui ont le plus compté pour elle. C’est l’occasion d’un bilan, le moment d’assumer les échecs du passé afin de mieux savourer ses bonheurs présents.  Avec lucidité, Margaux dresse l’inventaire de sa vie amoureuse, comme elle le ferait sur une partition, chacun de ses amants apportant sa cadence.

MON AVIS :

J’avais énormément d’attente envers ce roman comme je le disais en ce début d’article. Je trouvais ce résumé curieux, mystérieux et j’avais envie de lire le récit de Margaux. Si vous me suivez sur Twitter, je vous ai fait part d’une difficulté de lecture en ce mois de Février et c’est ce roman qui m’a remis le pied à l’étrier.

C’est un roman court (220 pages environ) qui aurait pu se lire en quelques heures, personnellement, j’ai pris le temps de savourer ce récit sur plusieurs jours. Dans ce roman, Margaux raconte sa vie de ses 20 ans à aujourd’hui à travers les 4 grandes histoires d’amour qu’elle a vécu à Max, son premier amour, décédé d’un arrêt cardiaque. Nous sommes donc figés dans un passé où Margaux raconte sans détournement, sans chercher à se justifier, des événements de sa vie.

Comme le résumé l’indique, Margaux a prévu de convier à son dîner tous les hommes de sa vie afin de dresser le bilan. Max est un Do, Manuel un Sol, Pierre un Ré et Hadrien qui représente la vie en cours et le futur, est un La. Nous avons dès le départ un fort rapport à la musique ce qui personnellement m’a beaucoup plu. Margaux, entre deux histoires, nous parle de son métier dans le présent, ses difficultés à se faire accepter malgré sa reconnaissance dans le milieu mais également ses joies quand elle parvient à entendre de son orchestre, la partition qu’elle souhaite.

J’ai lu hier, l’avis d’Elodie du blog Quai des Proses et elle disait qu’elle ne ressentait pas beaucoup de sentiments de la part de Margaux. C’est vrai qu’il y a de la pudeur, je trouve, mais pour moi, il y a bien et bel de l’amour dans ce roman. Je pense à Max, la musique et son fils. Le reste, je ne pense pas effectivement qu’on soit dans des relations d’amour traditionnelles. Peut-être Hadrien mais nous ne le saurons pas puisqu’il arrive en court de récit. 

Un autre point que j’ai aimé est la façon dont Margaux nous parle de sa vie. Je l’ai évoqué plus haut mais je tiens à revenir sur ce point. Margaux est une personne authentique qui n’est pas dans un victimisation d’elle-même ou inversement. Elle raconte sans déboire sa vie et assume les actes sans se chercher d’excuses. J’ai beaucoup aimé ce parti pris car cela rend son personnage fort et vrai. 

Pour conclure, c’est une lecture que je vous conseille si vous voulez quelque chose assez fleuve. Amateur d’action, je ne pense pas que ceci vous plaise. En tout cas, j’ai passé un très bon moment et j’ai vraiment hâte de lire à nouveau du Tatiana de Rosnay !

note - 4 popcorn

Avez-vous lu ce roman ? Pensez-vous le lire ? Dites-moi tout en commentaire. Sur ces paroles, je vous fais plein de bisous et je vous dis à très vite !!

 

Publicités

20 commentaires sur « Revue n°15 – Partition Amoureuse de Tatiana de Rosnay »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s