livre

Revue n°21 – L’homme qui a oublié sa femme de John O’Farrell

Hello, hello !

J’espère que vous allez bien et que le printemps est bien chez vous car par ici, il joue plutôt à cache-cache. On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle revue livresque avec un roman que j’ai lu, il y a un mois déjà (à la bourre vous dîtes ?!). Alors let’s go pour cette découverte !

PRÉSENTATION :

L’homme qui avait oublié sa femme est le quatrième roman de John O’Farrell mais seulement le troisième paru en France. Ce roman est sorti en grand format en 2014 chez Presses de la Cité et en poche en 2015 chez Pocket. Le livre a été traduit dans une vingtaine de langues. 

RÉSUMÉ :

Qu’un homme oublie l’anniversaire de sa femme, quoi de plus commun ? Le cas de Vaughan est plus inhabituel : il se réveille un jour dans le métro, totalement amnésique. Oubliés son métier de professeur, ses enfants, sa femme… et leur prochain divorce ! Pourtant, à peine a-t-il posé les yeux sur Maddie qu’il en retombe fou amoureux. Vaughan saura-t-il réinventer sa vie pour reconquérir son grand amour ?

MON AVIS :

Cela faisait un petit moment que ce livre me faisait de l’oeil sur les étals des librairies et il y a un mois j’ai craqué et dévoré en quelques jours. On suit donc Vaughan que l’on trouve dans le métro et qui vient de perdre la mémoire. S’en suit alors un véritable chassé-croisé pour retrouver sa famille et ses souvenirs. 

J’ai trouvé original que notre comédie mette en avant un homme qui va chercher à reconquérir sa femme plutôt que l’inverse. Le nouveau Vaughan est très attachant et on a envie que tout ce qu’il souhaite se réalise.  Le roman est rempli d’humour anglais et est une véritable bouffée d’air frais.

Le livre est entrecoupé, de temps à autre, de souvenirs qui resurgissent à la surface dans la tête de Vaughan. On découvre que son couple était vraiment heureux à leur début. Parfois, nous lisons des souvenirs plus sombres où il s’agit plutôt de disputes corsées entre les deux. J’ai trouvé intéressant de découvrir le passé de Vaughan en même temps que lui les redécouvre. 

J’ai stressé jusqu’à la fin car l’auteur n’a pas fini de jouer avec nos nerfs de romantiques. Jusqu’à la fin, les problèmes s’enchaînent, j’ai même cru que Vaughan et Maddy n’arriveraient jamais à se retrouver. 

Je vous conseille ce petit bijou si vous souhaitez une lecture qui vous remonte le moral et si vous aimez les comédies anglaises. Pour ma part, je pense qu’il sera à relire avec plaisir. 

note - 4 popcorn

Publicités

23 thoughts on “Revue n°21 – L’homme qui a oublié sa femme de John O’Farrell”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s