livre

Revue n°23 – Partir de Tina Seskis

Hello, hello !

J’espère que vous allez bien en ce lundi matin ! Pour ma part, c’est la dernière semaine avant les vacances alors j’ai hâte qu’elle passe vite. Aujourd’hui, on se retrouve pour une revue littéraire avec le roman Partir de Tina Seskis. 

PRÉSENTATION :

Partir est le premier roman de Tina Seskis. Il est paru chez l’éditeur Cherche-Midi en Mars 2015 et est sorti en poche chez Pocket en Mars 2016.

RÉSUMÉ :

Un matin comme un autre à Manchester. Ben Coleman se réveille, sa femme Emily n’est pas près de lui. Elle n’est pas non plus dans la maison. Il commence à la chercher, sans trop s’inquiéter. Au début.
Londres. Ce matin, elle est arrivée en train de Manchester. Derrière elle, Emily a laissé sa vie. Un mari charmant, un fils adorable, une maison ravissante. Sa nouvelle existence ? Une fausse identité, un appartement miteux, un travail sans avenir…
Qu’est-ce qui peut ainsi pousser une femme à abandonner une vie en apparence équilibrée ? Que cherche-t-elle à fuir ? Un secret, obsédant jusqu’à la dernière ligne, sans aucun répit.

MON AVIS :

J’ai lu ce roman dans le cadre du Pretty Book Club car il était le livre à lire en Mars. Dans l’ensemble, il a été une bonne lecture, malheureusement, ce n’est pas mon cas. Pourquoi ?

Commençons par le début : Nous faisons la connaissance d’Emily dans un train qui part vers Londres. On comprend qu’elle fuit quelque chose mais elle ne souhaite pas nous en dévoiler trop tout de suite. Elle débarque donc à Londres pour refaire sa vie. Elle trouve une colocation, un travail assez facilement. Puis à la deuxième partie du roman, nous suivons Emily quasiment un an après et nous voyons son évolution. 

Entre chaque chapitre, nous revenons sur la vie passée d’Emily : ses parents, sa soeur jumelle et Ben, son mari. Ces parties-là étaient très intéressantes car on apprend à mieux connaître Emily. 

Pourquoi cela ne m’a pas plu alors ? La première raison, c’est le personnage d’Emily. Je n’ai pas réussi à m’attacher à elle. Je n’aime pas les personnages qui font deux pas en avant et trois en arrière et elle fait partie de cette catégorie. La deuxième raison, c’est le terme « thriller », je ne trouve pas que ce soit le cas. Et enfin, à la fin, je me suis sentie flouée par les révélations d’Emily. 

C’est toutes ces raisons qui font que je n’ai pas apprécié ma lecture. Néanmoins, je compte bien retenter ma chance avec le deuxième roman de Tina Seskis intitulé Six femmes. 

note - 2 popcorn

 

Publicités

17 thoughts on “Revue n°23 – Partir de Tina Seskis”

  1. Je ne pense pas que j’apprécierais ce roman, car moi non plus je n’aime pas du tout les gens qui font deux pas en avant trois en arrière ! Et Carnet Parisien m’a parlé de Six femmes, et vu ce qu’elle m’en a dit, je n’aimerais pas du tout, donc je crois que je vais passer cette auteure ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s