Revue n°24 – Les derniers jours de Rabbit Hayes d’Anna McPartlin

Hello, hello !

J’espère que vous allez bien en ce vendredi matin et que votre week-end  s’annonce très bien. Ce week-end, je serai à La Fête du Livre à Hyères (Var) pour aller à la rencontre d’auteurs dont Delphine de Vigan. J’ai hâte de lui parler de son dernier roman D’après une histoire vraie et de vous faire un compte-rendu digne de ce nom en début de semaine. Bref, pour revenir à aujourd’hui, vendredi, on se retrouve pour une nouvelle revue littéraire sur le petit phénomène qu’est Les derniers jours de Rabbit Hayes d’Anna McPartlin. 

PRÉSENTATION :

Les derniers jours de Rabbit Hayes est le premier roman publié en France d’Anna McPartlin. Il est sorti en Février 2016 chez l’éditeur Cherche-Midi

RÉSUMÉ :

Quand Mia, surnommée affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre.
Tous ses proches sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa soeur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille, Juliet, sa fille de 12 ans qu’elle élève seule, et enfin Marjorie, sa meilleure amie et confidente. Au fur et à mesure que les jours passent et que l’espoir de la sauver s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont continuer sans celle qui leur apporte tant.
Car, si Rabbit a elle-même perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage.

MON AVIS :

Les derniers jours de Rabbit Hayes faisait partie du haut de ma  wish-list (aah la wish-list ! Elle est aussi longue que ma PAL …) et j’avais donc très hâte d’en savoir plus surtout que les avis ultra-positifs de la blogo titillaient sérieusement ma curiosité. 

Pas de place au doute, au suspens, non, nous savons dès le départ où l’auteure veut nous emmener : Nous allons vivre les derniers jours de Rabbit Hayes en compagnie de sa famille. Nous faisons la connaissance donc de Molly et Jack, ses parents, Grace et Davey, sa grande soeur et son grand-frère, Juliet, sa fille. Viendra plusieurs autres personnages qui ont fait partie de la vie de Rabbit dès son enfance.

La première partie du roman (les trois premiers jours), la famille de Molly refuse le sort de Rabbit et va donc tenter tous les moyens pour combattre encore le cancer. La deuxième partie (les trois jours suivants), nous allons plutôt suivre l’acceptation du sort de Rabbit avec la préparation sur l’avenir de Juliet, en particulier. Les trois derniers jours, nous suivons les aurevoirs entre Rabbit et sa famille.

Ne pensez pas que ce soit un livre profondément triste. Ca l’est, bien évidemment, mais nous lisons aussi de l’amour, de l’espoir et beaucoup d’humour. Il y a aussi des passages sur leur passé, la vie adolescente de Rabbit et l’amour pour la musique qu’elle partage avec sa famille. 

Au final, j’ai passé un excellent moment avec cette famille, j’ai ri, j’ai pleuré, mais il me manquait un tout petit truc pour qu’il soit un coup de coeur. Ne me demandez pas ce qu’il manque à ce roman, je ne saurais pas vous le dire par contre (la logique du Popcorn..). En tout cas, il est certain que c’est un très beau roman et il mérite sa place d’un des meilleurs livres de 2016. Foncez mes petits chéris.

note - 4 popcorn

Publicités

35 commentaires sur « Revue n°24 – Les derniers jours de Rabbit Hayes d’Anna McPartlin »

  1. Il est dans ma wish-list, je crois que je l’y avais ajouté après une chronique du Brocoli de Merlin (je crois). J’ai très hâte de le lire mais il n’a pas encore été acheté à la médiathèque et je n’ai plus de souuuuus 😥

    Aimé par 2 people

  2. Il est tout en haute de ma WL (qui est, comme la tienne, aussi longue que ma PAL ^^ ). J’espère avoir l’occasion de l’en sortir un jour, il m’intrigue de plus en plus à force de le voir plébiscité sur les blogs 🙂 Peut-être s’il sort en poche, ce sera plus facile 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. J’entends pas mal parler de ce livre, mais dans l’immédiat il ne m’attire pas. Par contre Delphine de Vigan il va falloir que je tente car j’en ai plusieurs dans ma PàL et je pense que cela va me plaire. Il faut que je finisse mon Musso avant. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s