PAL

Dans ma PAL : Septembre 2016

dans-ma-pal-popcornandgibberish-wordpress

Hello, hello mes pop-corns !

J’espère que vous allez bien en ce jeudi. Aujourd’hui, on se retrouve pour un tout nouveau billet « Dans ma PAL » où je vous dévoile mes acquisitions au mois d’Août et ce que je compte bien lire ce mois-ci. Ready ?

ajouts-bibliotheque-dans-ma-pal-popcornandgibberish

  • Le songe de l’astronome de Thierry Bourcy & François-Henri Soulié
  • Romanzo Criminale de Giancarlo de Cataldo
  • Coloc (et plus) d’Emily Blaine
  • Daisy Sisters d’Henning Mankell
  • La fille au revolver d’Amy Stewart
  • Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan
  • Le livre perdu des sortilèges de Déborah Harkness

club-pingouin-vert-dans-ma-pal-popcornandgibberish

 

une-vie-entre-deux-oceans-popcornandgibberish-wordpress

Une vie entre deux océans – M.L. Stedman

Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler «l’incident» et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices… Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du cœur et du sang.

sp-1018-dans-ma-pal-popcornandgibberish

le-songe-de-lastronome-thierry-bourcy-francois-henri-soulie-1018-popcornandgibberish-wordpress

Le songe de l’astronome – Thierry Bourcy & François-Henri Soulié

L’Empereur Rodolphe II de Habsbourg organise une somptueuse fête dans son château de Prague, à l’occasion de laquelle le grand astronome, astrologue et alchimiste Tycho Brahé doit présenter sa nouvelle conception du cosmos. Au nombre des prestigieux invités, le peintre Spranger, l’astronome Kepler, assistant du Maître, Sophie, la soeur de Tycho, le médecin et alchimiste Michael Maier, l’ambassadeur de Suède le chevalier Gustaf Löwenhielm, ainsi qu’un représentant de l’Église, l’inquisiteur Robert Bellarmin, connu pour avoir envoyé le philosophe copernicien Giordano Bruno au bûcher. L’enjeu est de taille : savoir si le grand astronome fait tourner le soleil autour de la Terre, ou l’inverse, ce qui serait une hérésie… Mais lorsque l’homme de science est retrouvé empoisonné dans le cabinet de monstruosités du château, le prince décide d’enfermer tous ses invités jusqu’à ce que le coupable soit démasqué.

la-fille-au-revolver-amy-stewart-1018-popcornandgibberish-wordpress

La fille au revolver – Amy Stewart

« Je me suis armée d’un revolver pour nous protéger, raconte Mademoiselle Constance, et très vite, j’ai eu l’occasion de m’en servir. »
New York Times, 3 juillet 1915.
Constance Kopp ne correspond à aucun moule. Elle surpasse en taille la plupart des hommes, ne trouve aucun intérêt dans le mariage ou les affaires domestiques, et a été isolée du monde depuis qu’un secret de famille l’a reléguée, elle et ses deux sœurs, dans la clandestinité.
Un jour, le propriétaire d’une fabrique de soie, belliqueux et puissant, renverse leur carrosse au volant de son automobile… Et ce qui n’aurait dû être qu’un banal litige se transforme en une bataille rangée avec une bande de voyous habitués au chantage et à l’intimidation.
Elle pourra alors compter sur l’aide d’un shérif progressiste qui, dans l’Amérique puritaine de ce début de siècle, n’hésitera pas à lui confier un revolver…

sp-netgalley-dans-ma-pal-popcornandgibberish

je-vais-my-mettre-florent-oiseau-popcornandgibberish-allary-editions-wordpress

Je vais m’y mettre – Florent Oiseau

Fred, la petite quarantaine, surfe sur l’écume des jours. Après des années à enchaîner jobs alimentaires et périodes de chômage, il a renoncé à faire carrière. Il passe désormais ses journées à dormir, manger des Knacki devant les émissions de Sophie Davant et boire des demis au bistrot du coin en attendant l’amour.
Jusqu’au moment où il découvre qu’il arrive en fin de droits, et que ses maigres allocations disparaîtront bientôt. Il n’a plus le choix : il doit s’y mettre. Un emploi salarié ? Il n’en trouvera pas. Mais des ennuis, oui. Fred, par paresse ou naïveté, a une fâcheuse tendance à se laisser glisser dans les embrouilles…
De Paris à Malaga, Je vais m’y mettre nous embarque pour une série d’aventures drolatiques en compagnie d’un personnage aussi attachant que désabusé. Une comédie d’aujourd’hui où, derrière les éclats de rire, se dessine le devenir de la génération précaire.

les-vies-de-papier-les-escales-popcornandgibberish

Les vies de papier – Rabih Alameddine

Aaliya Saleh, « dame âgée » de Beyrouth, est une anomalie. Divorcée, sans enfant, non croyante, elle s’est toujours rebellée contre les diktats de la société. Sa passion dans la vie, sa raison de vivre même, est la littérature. À tel point que, chaque année, elle traduit un de ses romans préférés en arabe avant de le ranger dans un tiroir. Les quelque trente-sept livres traduits par Aaliya au cours de sa vie n’ont donc jamais été lus par qui que ce soit. Ce portrait d’une femme solitaire en pleine crise existentielle oscille sans cesse entre passé et présent dans un Beyrouth en constante mutation. Tandis qu’elle essaye de maîtriser son corps vieillissant et la spontanéité de ses émotions, Aaliya doit faire face à une catastrophe inimaginable qui menace de faire voler sa vie en éclats.

book-crossing-dans-ma-pal-popcornandgibberish

je-mappelle-leon-kit-de-waal-kero-editions-popcornandgibberish-wordpress

Je m’appelle Léon – Kit de Waal

Leon, 9 ans, est un garçon courageux. Quand un jour sa mère n’arrive plus à se lever le matin, il s’occupe de son demi-frère Jake. Quand l’assistante sociale emmène les deux garçons chez Maureen au gros ventre et aux bras de boxeur, c’est lui qui sait de quoi le bébé a besoin. Mais quand on lui enlève son frère et qu’on lui dit que chez ses nouveaux parents il n’y a pas de place pour un grand garçon à la peau sombre, c’en est trop. Heureusement Leon rencontre Tufty, qui est grand et fort, qui fait du vélo comme lui et qui, dans son jardin, lui apprend comment prendre soin d’une petite plante fragile. Mais Leon n’oublie pas sa promesse de retrouver Jake et de réunir les siens comme avant. Le jour où il entend une conversation qui ne lui était pas destinée, il décide de passer à l’action…

Ce mois-ci est donc un mois où je voudrais me consacrer à mes SP, même si l’intégrale 4 d’Outlander va sûrement venir s’immiscer dans mon mois de Septembre. Je vais également continuer mes lectures d’Oreo et Funny Girl, deux SP 10/18 du mois dernier.

Voilà ce qui vous attend sur le blog pour les prochaines semaines concernant mes lectures. N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous comptez lire ce mois-ci, peut-être aurons-nous des livres en commun. Je vous fais plein de bisous !

Publicités

37 réflexions au sujet de “Dans ma PAL : Septembre 2016”

  1. Sacrée PAL ! *-*
    J’ai vraiment hâte de lire Je m’appelle Léon et j’ai terminé hier Une vie entre deux océans (très très chouette) 🙂
    Moi j’ai une PAL un peu fluctuante pour l’instant haha, ça dépendra de ce que je trouve en médiathèque ^^
    Des bisous !

    Aimé par 1 personne

      1. Je suis en train de finir « Le Revenant » de Michael Punke et après j’attaque « Je m’appelle Léon » !
        J’essaye justement d’éviter de jongler entre plusieurs lectures parce qu’après j’avance plus du tout x)
        Des bisous !

        Aimé par 1 personne

  2. De très belles acquisitions, de très belles futures lecture !
    J’ai beaucoup aimé lire « Daisy Sisters », alors j’espère que tu aimeras aussi 😛 Hâte de savoir ce que tu en as pensé !
    Ensuite, en ce qui concerne tes SP, « La fille au revolver » et « Les vies de papier » me tentent beaucoup !!

    Je te souhaite de très belles lectures 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. De très belles lectures en cours, sauf peut-être pour Je vai m’y mettre ? Je suis impatiente de voir ta chronique, parce que j’en ai lu quelques pages par dessus l’épaule d’une amie blogueuse et on s’est regardée, relativement outrée du contenu.

    Aimé par 1 personne

  4. Le songe de l’astronome a l’air bien ! C’est un contexte original et intéressant pour y faire se dérouler une enquête je trouve 🙂
    Je te souhaite un bon mois de septembre avec de bonnes lectures !
    Pour ma part, je vais lire plusieurs petites nouvelles et un énorme pavé de 950 pages « La maison qui » de Mariam Petrosyan ( pas sur que j’en arrive à bout en 1 mois d’ailleurs :p )
    Anne

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s