Lecture Commune

Lecture Commune – Lady Helen d’Alison Goodman

Hello, hello mes p’tits loups !

Aujourd’hui, je vous reviens avec une lecture commune qui date du week-end à 1000. Cette lecture commune, je l’ai faite avec Nolwenn du blog Ibidouu et Mina du blog Serial Bookineuse. Vous retrouverez leur chronique sur Lady Helen, en fin d’article. Qu’ai-je pensé de Lady Helen ? Réponse. 

lady helen T1 - fiche lecture.jpg

 

 

résumé

Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais d’étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d’insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?

mon avis

J’avais vu ce roman jeunesse sur la blogo et notamment chez Djihane en Septembre dernier. Depuis, il a été impossible de me le lever de la tête, je voulais lire Lady Helen. En plus, un roman édité par Gallimard Jeunesse, pour moi, c’est un gage de qualité. Vous n’avez qu’à lire Harry Potter ou encore La saga du Passe-Miroir pour vérifier.

Lady Helen Wrexhall est une jeune femme qui s’apprête à entrer dans le monde et elle n’est pas prête de l’oublier tant sa tante la trimbale de part et d’autre pour que tout soit parfait lors de son bal. J’ai aimé tout le côté aristocratique qui ressort de cet univers, le Londres géorgien. Alison Goodman prend le temps d’installer son univers et c’est ce qui peut sembler long au début de la lecture. 

Passé donc toute cette installation, nous découvrons donc que Lady Helen n’est pas une jeune femme toute simple, mais qu’elle a certains pouvoirs qui lui sont dotés. Lord Carlston (qui se révèle un book boyfriend bien sympa, j’ai trouvé) va lui apprendre à maîtriser ses pouvoirs. Va-t-elle donc renoncer à la vie aristocratique et combattre au côté du Club des mauvais jours ou l’inverse ? Suspens.

J’ai eu un coup de cœur pour cette saga car même si le début peut sembler long, j’ai trouvé l’univers très sympathique et les personnages vraiment bien travaillés. Lady Helen n’est pas une héroïne chiante et gnian-gnian et rien que pour ça, je dis chapeau (oui, vous vous souvenez de mon aversion pour les héroïnes larmoyantes..). Lord Carlston est le Chuck Bass de la saga, à comprendre un héros sombre, mais qui a l’air bien plus humain qu’il semble le montrer. Les autres personnages sont très bien écrits aussi et j’ai détesté l’oncle de Lady Helen ainsi que son frère par moment, mais c’est vraiment dû à leur caractères. #assholes.

En conclusion, Lady Helen, T1 Le club des mauvais jours est un coup de coeur. Les personnages sont très bien écrits et l’univers fait rêver. A noter quand même la longueur au début qui sert à installer les décors et qui pourra décourager quelques uns. Mon conseil : Continuez, vous verrez le bout du tunnel pour une histoire fantastique. Quant à moi, j’attends le tome 2 avec impatience.

5 popcorns

Pour lire la critique de Nolwenn : Lady Helen, T1 Le club des mauvais jours

Pour lire la critique de Mina : Lady Helen, T1 Le club des mauvais jours

Publicités

18 réflexions au sujet de “Lecture Commune – Lady Helen d’Alison Goodman”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s