livre

Revue n°59 – Calendar Girl, T1 Janvier de Audrey Carlan

Hello, hello mes p’tits loups !

Aujourd’hui, on se retrouve pour un billet lecture avec Calendar Girl de Audrey Carlan. Je pense que vous n’êtes pas passé à côté du phénomène car on en entend beaucoup parler en ce début d’année !

je vais m'y mettre.png

bannière-résumé-critique-popcornandgibberish

Mia vit seule avec son père et sa petite sœur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de dollars, qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit ainsi assumer la dette de son père sous peine que sa petite sœur et elle subissent le même sort. Un contrat mensuel de 100.000 dollars : elle deviendra escort girl. Suivez les aventures de Mia chaque mois, découvrez avec elle une nouvelle ville, une nouvelle vie et un nouvel homme…

bannière-résumé-mon-avis-2-popcornandgibberish

Calendar Girl est typiquement le genre de roman que je ne lis pas, mais le boom médiatique ainsi qu’une promo sur Bookeen ont eu raison de moi. Résultat : Calendar Girl a été dévoré en deux petites heures, un soir après le travail. 

Calendar Girl se présente sous une forme originale : 12 tome (un par mois), 12 destinations, 12 hommes, 1 héroïne. Notre héroïne d’ailleurs se nomme Mia et se révèle être un personnage indépendant car elle souhaite s’en sortir par ses propres moyens. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé en savoir plus sur elle et si elle en vient à faire ce métier d’escort, ce n’est pas pour elle, mais pour aider sa famille. Malgré tout, j’ai quand même tiqué sur le fait qu’elle est capable de  renier ses valeurs morales si cela peut lui rapporter de l’argent. 

Le premier homme que l’on rencontre est Wes aka Le Prince Charmant. Vraiment. Je ne sais pas ce que nous réserve les 11 autres hommes, mais on commence avec du lourd. D’ailleurs, Wes est tellement parfait que j’ai bien eu envie que Mia envoie tout péter et qu’au final, ce soit 12 tomes avec lui. Attention les filles, Wes pourrait bien devenir votre premier book boyfriend de l’année. J’ai beaucoup aimé la relation qu’il y a entre nos deux personnages et j’espère qu’on le retrouvera quelque part dans les tomes.

Concernant l’écriture d’Audrey Carlan, je l’ai trouvé fluide, vulgaire par moment (est-ce que c’est le genre qui veut ça ?) et en même temps addictive. J’ai été agréablement surprise de m’être laissée emportée par la tornade Mia car ce n’est pas du tout mon genre de lecture. Le roman se laisse lire en très peu de temps puisqu’il est assez court (154p.). 

Pour conclure, Calendar Girl est une belle surprise en ce début d’année. Mia est un personnage indépendant au caractère fort qui saura nous plaire, nous les filles n’aimant pas les héroïnes nunuches. Je lirai le tome 2 avec curiosité car à la fin de mon ebook, il y a les deux premiers tomes de Février et le héros est très étrange. 

note - 4 popcorn

Publicités

40 thoughts on “Revue n°59 – Calendar Girl, T1 Janvier de Audrey Carlan”

  1. Coucou !
    J’avais déjà envie de lire ce livre ! En plus sa petite taille me plaît 🙂 Je me tenterai bien si je le rencontre et mon porte-monnaie me cri « oui » (ps : j’adore ta chronique et tes petits « pop qui cornent » expression by yesmine ^^)

    J'aime

  2. Je crois que je suis comme tout le monde : à force d’en entendre parler j’ai voulu le lire !
    Ce n’est pas le livre du siècle mais j’ai passé un bon moment. l’histoire est originale et le concept d’un livre par mois l’est aussi.
    Je vais lire celui de février à sa sortie surement.

    Aimé par 1 personne

  3. J’avoue que moi non plus ce n’est pas mon genre de lecture et j’avais vu quelques avis négatifs qui ne m’avait pas donné vraiment envie de découvrir le roman … Mais ta chronique attise ma curiosité et finalement je pourrais peut être me laisser tenter 😉 En tout cas j’adore l’idée des 12 mois, une livre et un homme pour chacun, c’est original!

    Aimé par 1 personne

  4. Ce n’est clairement pas mon genre de lecture moi non plus mais comme tu dis, le boom médiatique m’a rendu curieuse et je suis en train de le lire (je me le garde comme lecture légère le soir), pour le moment ça va, je trouve le développement un peu rapide mais je suppose que c’est voulu (dur de lire un livre de 500p une fois par mois), cela dit… clairement je ne compte pas le chroniquer…Mais tu me rassures sur le contenu, même si ce n’est pas mon genre, au moins c’est plutôt bien fait (bref on en rediscute dans 2 ou 3 jours xD)

    Aimé par 1 personne

  5. Je ne trouve pas qu’elle renie ses valeurs morales, au contraire : elle dit clairement que si elle couche avec ses clients, c’est parce qu’elle en aura envie, et pas pour l’argent. Tu verras par la suite qu’elle se tient très bien à sa ligne de conduite et que l’histoire prend un tournant plus personnel 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s