PAL

Dans ma PAL : Mars 2017

the-new-you

Hello, hello mes p’tits popcorn !

Il est déjà l’heure de vous montrer ce que je compte lire au mois de Mars. A l’heure où je vous écris (soit quelques heures avant la publication de cet article), j’ai déjà lu 2 romans dont un que je vous reparle très très vite. Concernant le book-haul, pour l’instant, vous l’avez sous forme écrite, la vidéo sera sur Youtube d’ici la semaine prochaine (merci le mauvais temps..). Bref, ready ?

ajouts-bibliotheque-dans-ma-pal-popcornandgibberish

  • Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O’Donnell
  • Outlander, T7.2 L’écho des coeurs lointains de Diana Gabaldon
  • Deux cigarettes dans le noir de Julien Dufresne-Lamy
  • Dans la peau de Coventry de Sue Townsend
  • Vivre et mentir à Téhéran de Ramita Navai
  • #Famous de Jill Gagnon
  • Monsieur Jean a un plan de Thomas Montasser
  • L’homme qui ne voulait pas devenir Président de Julien Leclercq – chronique
  • Le don empoisonné de la folie de Lucia Etxebarria
  • Une vie à t’écrire de Julia Montejo
  • Rendez-vous au Cupcake Café de Jenny Colgan 
  • Quand on s’y attend le moins de Chiara Moscardelli – chronique
  • Calendar Girl, T2 Février d’Audrey Carlan
  • Happy ending de Victoria Van Tiem – chronique
  • Les jeunes mariés de Nell Freudenberger
  • La formule du nez de Carole Boucly
  • La huitième vie (pour Brilka) de Nino Haratischwili

sp-netgalley-dans-ma-pal-popcornandgibberish

L’île des bienheureux – Vea Kaiser

Dans un petit village de montagne en Grèce, au début des années cinquante, yaya Maria, entremetteuse patentée, décide, à la suite d’un rêve prémonitoire, de marier son petit-fils, Lefti, avec sa coiusine Eleni, pour assurer la pérennité de sa famille. Mais ni Eleni, qui refuse qu’on lui dicte sa conduite, ni Lefti, qui veut qu’on le laisse tranquille, ne veulent de cette union. Cependant, parce qu’elle a eu la mauvaise idée d’insulter le chef de la police locale, Eleni se trouve face à un dilemme : séjourner en prison pour une période indéterminée ou épouser Lefti et rentrer dans le droit chemin. Malgré eux, les deux cousins exaucent donc le souhait de yaya Maria, ignorant qu’ils condamnent ainsi leur famille au malheur pour plusieurs générations…

Il faut sauver John Lennon – Mo Daviau

À quarante ans, Karl Bender, ancien rockeur, a le sentiment d’avoir vécu ses meilleures années. Il mène une vie monotone dans son bar à Chicago jusqu’au jour où, à la recherche de ses vieilles rangers, il découvre dans son armoire un portail temporel que son pote Wayne, informaticien surdoué et fan de rock, parvient très vite à contrôler. Une véritable aubaine pour ces deux copains qui peuvent retrouver leur jeunesse en remontant le temps et assister aux concerts les plus mythiques. Mais Wayne ne veut pas s’arrêter là. Il décide d’empêcher l’assassinat de John Lennon, le 8 décembre 1980. Par erreur, Karl l’envoie en l’an… 980. Pour ramener son ami, il demande de l’aide à Lena, une astrophysicienne punk qui en profite pour revisiter certains épisodes de son enfance. Mais à trop vouloir modifier le passé, ne risquent-ils pas de réécrire le futur ?

Une famille explosive – Yan Ge

Xue Shengqiang n’a jamais quitté son petit village du Sichuan, en Chine. Sage fils à maman, il s’est marié et a repris l’entreprise familiale, qui fabrique une célèbre pâte au piment. Si « Grand-mère », la matriarche, tient sa maison d’une main de fer, Shengqiang est loin d’être un saint : il est accro au sexe et a installé sa maîtresse dans l’appartement au-dessus de celui de sa mère… qui ne tarde pas à découvrir le pot aux roses. Les ennuis s’accumulent quand il doit organiser le quatre-vingtième anniversaire de l’ancêtre, car son frère a décidé d’y mettre son grain de se, et, cerise sur le gâteau, Jasmine, sa maîtresse, a choisi ce moment pour lui annoncer sa grossesse.

La menace – S.K. Treymane

Quand Rachel épouse David Kerthen, un bel et brillant avocat, sa vie prend enfin un sens. Loin de Londres et de ses années de célibat elle y gagne le grand amour, la richesse, un sublime manoir en Cornouailles et un beau-fils affectueux, Jamie. Une existence parfaite en apparence. Mais la jeune femme déchante rapidement. Les lieux, hantés par l’ombre de Nina la première épouse de David, ressemblent à une sinistre prison. L’atmosphère devient étouffante le jour où Jamie commence à faire des prédictions dérangeantes. A-t-il sombré dans la folie ? Et si la mort de Nina n’était pas un accident? Qu’est-il arrivé à Nina ? Que lui cache son mari ? Tandis que la suspicion commence à ronger le couple, Jamie prédit à Rachel qu’elle mourra à Noël…

La masnà – Raffaella Romagnolo

Qu’est ce que la liberté ? Difficile à dire pour Emma Bonelli, une masnà, une « petite », née en 1915 dans une famille paysanne du Piémont et mariée très jeune au fils d’une famille de propriétaires terriens, les Francesi. Dans leur grande demeure, la masnà se sent seule : elle ne peut comptear sur son mari pour l’aider à résister à sa féroce belle-mère et aux assauts de son beau-père. Malgré ces conditions de vie très difficiles, sa ténacité et sa rage de vivre font d’elle, sans qu’elle s’en rende compte, la véritable maîtresse de la maison. Pour Luciana, sa fille, la liberté, c’est ce qu’elle entrevoit en devenant couturière. Mais, en se mariant, elle laisse de côté ses rêves et aspirations personnelles au profit de ceux de son mari. Peut-être que seule Anna, la petite-fille d’Emma née dans les années 1970, connaîtra vraiment l’indépendance. A travers les portraits bouleversants de ces trois héroïnes inoubliables, se dessine en filigrane toute l’histoire de l’Italie de la deuxième moitié du XXe siècle.

Les flagrants délires d’Hendrik Groen – Hendrik Groen

Qui a dit qu’on était sérieux, à 83 ans ? Certes, les jambes fonctionnent un peu moins bien et le  » robinet  » a du mal à se fermer. Techniquement, Hendrik Groen est… âgé. Mais dans sa maison de retraite d’Amsterdam, grâce à Evert, jamais le dernier à lever le coude, la belle et brillante Eefje et une poignée d’autres octogénaires, les cours de gym douce et les séances de télévision collectives sont le prétexte à des feux d’artifice d’humour et d’autodérision. Car ces retraités-là, réunis au sein du club des  » Vieux mais pas encore morts « , savent bien que chaque jour peut être le dernier. D’excursions au casino en virées au zoo, cette troupe bigarrée en chaises roulantes et déambulateurs multiplie les bêtises et les provocations. Et chemin faisant, au détour des souvenirs et de l’évocation de blessures mal cicatrisées, Hendrik Groen nous livre sur l’actualité et sur les grandes questions qui se posent en fin de vie son regard impertinent et lucide. Dans ce journal intime vitaminé qui n’éclipse jamais la tendresse ni l’émotion, l’auteur anonyme des Flagrants Délires d’Hendrik Groen offre une leçon d’optimisme pleine de dignité à destination de toutes les générations.

sp-1018-dans-ma-pal-popcornandgibberish

Couverture Dans la peau de Coventry

Dans la peau de Coventry – Sue Townsend

« Il faut d’abord que je vous dise deux choses sur moi : la première, c’est que je suis belle, la deuxième, c’est qu’hier, j’ai tué un homme. Dans les deux cas, il s’agit d’un accident. » Quand Coventry Dakin, femme au foyer dans les Midlands anglais, tue son voisin, elle décide de prendre la fuite. Se retrouvant seule et sans ami à Londres, elle essaie de se perdre dans le labyrinthe des rues. Là, elle rencontrera un ensemble déconcertant de personnages excentriques. Du Professeur Willoughby d’Eresby et sa femme Letita, constamment nue, à Dodo, une femme de la haute bourgeoisie relogée parmi les sans-abri de Cartonville. Toutes ces rencontres vont permettre à Coventry de changer, comme elle n’aurait jamais pu l’imaginer…

Couverture Vivre et mentir à Téhéran

Vivre et mentir à Téhéran – Ramita Navai

« Quiconque veut vivre à Téhéran est obligé de mentir. La morale n’entre pas en ligne de compte : mentir à Téhéran est une question de survie. »
Ramita Navai explore les secrets de la ville à travers la double vie de ses habitants. Sur l’avenue Vali Asr, on rencontre Dariush, un terroriste repenti ; Farideh, une femme divorcée ; Bijan, un trafiquant d’armes ; Leyla, une actrice porno ou encore Somayeh, une jeune fille amoureuse d’un play-boy. Des individus ordinaires, forcés de mener des existences extraordinaires sous un des régimes les plus répressifs au monde. Dans la tradition du meilleur journalisme littéraire, Ramita Navai compose le portrait intime et saisissant d’un Iran tiraillé entre tradition et modernité.

sp-belfond-dans-ma-pal-popcornandgibberish

Couverture Deux cigarettes dans le noir

Deux cigarettes dans le noir – Julien Dufresne-Lamy

Clémentine travaille dans une usine de parfum. Elle attend un enfant. Au volant de sa voiture en direction de la maternité, elle percute quelqu’un sans pouvoir s’arrêter. De retour à la maison seule avec son bébé, elle apprend la mort à Paris, deux jours plus tôt, de la chorégraphe Pina Bausch. Clémentine se souvient : une silhouette maigre, de longs cheveux gris – c’est Pina qu’elle a fauchée. Elle a tué un génie en mettant au monde son enfant. La maternité, la danse, la vie, la mort se côtoient dans le nouveau roman de Julien Dufresne-Lamy, qui trouble et bouscule par son intelligence et son originalité.

Encore un beau mois chargé ! Et vous qu’avez-vous prévu de lire ce mois-ci ?

Publicités

30 thoughts on “Dans ma PAL : Mars 2017”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s