livre

Revue n°66 – La menace de S.K. Treymane

Hello, hello mes p’tits popcorn !

Encore un billet lecture ! Eh oui, j’ai pas mal enchaîné en ce début de mois alors du coup, j’ai pas mal de romans à vous parler. Cette fois, il s’agit de La menace de S.K. Treymane. Je remercie Presses de la Cité et Netgalley pour cette lecture.

sk-treymane-presses-de-la-cite-la-menace-popcornandgibberish-critique-avis

resume-bandeau-popcornandgibberish-wordpress-vfinal

Quand Rachel épouse David Kerthen, un bel et brillant avocat, sa vie prend enfin un sens. Loin de Londres et de ses années de célibat elle y gagne le grand amour, la richesse, un sublime manoir en Cornouailles et un beau-fils affectueux, Jamie. Une existence parfaite en apparence. Mais la jeune femme déchante rapidement. Les lieux, hantés par l’ombre de Nina la première épouse de David, ressemblent à une sinistre prison. L’atmosphère devient étouffante le jour où Jamie commence à faire des prédictions dérangeantes. A-t-il sombré dans la folie? Et si la mort de Nina n’était pas un accident? Qu’est-il arrivé à Nina ? Que lui cache son mari? Tandis que la suspicion commence à ronger le couple, Jamie prédit à Rachel qu’elle mourra à Noël…

mon-avis-bandeau-popcornandgibberish-wordpress-vfinal

En ce moment, j’enchaîne les thrillers psychologiques. D’abord avec La fille d’avant, puis avec La Menace. Si le premier, j’avais complètement adhéré mais trouvé la fin un peu en deçà, le second est complètement ouf jusqu’au bout. Je vous explique.

On suit Rachel, une jeune femme qui vient de se marier à David, un mois après leur rencontre. Cet homme, avocat à Londres et possédant un manoir en Cornouailles près de la mer et des anciennes mines exploitées par sa famille. David a perdu sa première femme Nin avec qui il a eu un fils, Jamie (comme dans Outlander mais celui-ci a les yeux violets !). Si au début tout se passe bien, Rachel va vite déchanter car son beau-fils a tendance à voir sa mère partout et lui prédit qu’elle sera morte à Noël. Rien que ça !

Les chapitres sont courts et nous avons deux points de vues différents : celui de Rachel, mais aussi celui de David. Rachel vit dans les plates-bandes de Nina, la première femme de David et petit à petit, elle va se rendre compte que les circonstances de sa mort sont plutôt étrange. Elle va donc mener son enquête. Quant à David, nous avons son point de vue dès qu’il se rend compte de cette enquête et il ne souhaite pas remuer le passé. Il sert également à déterrer le passé de Rachel qui n’est pas aussi blanche que l’on croit. Au milieu de ces deux personnages, il y a donc Jamie qui inquiète tout le monde.

L’atmosphère du roman est très étrange. Déjà par son cadre, imaginez un splendide manoir assez loin des vivants, au milieu d’un bois, avec une route sinueuse. La mer est toute proche, on l’entend presque en ouvrant les fenêtres. Et vue sur les mines où plusieurs centaines de vies ont périt. En découvrant cet endroit, je n’étais pas rassurée du tout. Le manoir est presque délabrée sauf quelques pièces, le plancher craque, l’humidité s’engouffre. J’ai eu peur dans les caves, le grenier, partout. 

Comme d’habitude quand je lis ce genre de roman, je ne cherche pas à mener mon enquête. Oui, je suis plutôt la froussarde qui se cache les yeux avec les mains et qui attend que la tempête passe. Alors, j’ai lu et je me suis laissée emporter par les mots de S.K. Treymane. Je n’ai pas lu le premier roman de cet auteur intitulé Le doute, mais il a été mis dans ma wish-list rapidement après. Cet auteur a su me captiver par cette histoire et il a été impossible de lâcher ma tablette pendant ces deux soirées dans mon lit. Le dénouement final m’a achevé dans ma lecture tant je ne m’y attendais pas. Vraiment, une réussite.

Pour conclure, La menace est une superbe découverte dans le genre thriller psychologique. Les personnages sont étranges et ont tous quelque chose à cacher. Le cadre est impressionnant et pas rassurant du tout. J’avais lu une critique qui disait qu’il est à lire en pleine tempête et je suis de cet avis. Le dénouement est inattendu. Un coup de cœur.

note-5-popcorn-vfinal-popcornandgibberish

 

Juste une dernière chose avant que l’on se quitte : Je participe à la Nuit des Blogs et j’ai besoin de vos votes pour le Prix du Public. Alors si vous aimez Popcorn & Gibberish, n’hésitez pas à le soutenir. 

Publicités

7 réflexions au sujet de “Revue n°66 – La menace de S.K. Treymane”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s