Popcorn Ciné Club

[#5] Popcorn Ciné Club : Scott Pilgrim vs the world

Hello, hello mes p’tits loups !

Avec un peu de retard, il est l’heure de clôturer le Popcorn Ciné Club du mois de Mai sur le thème « Adaptations de comics ». En Mai, nous devions regarder Scott Pilgrim vs the world de Edgar Wright. Si vous souhaitez en savoir plus sur le club, n’hésitez pas à lire cet article et à vous inscrire sur le groupe Facebook. Voyons maintenant ce que le club en a pensé !

PRÉSENTATION EN QUELQUES MOTS :

edgar wright.jpg

mon-avis-bandeau-popcornandgibberish-wordpress-vfinal

Scott Pilgrim vs The World est un film complètement déjanté. Dès le générique, Edgar Wright nous donne le ton : ce sera pop, rythmé, presque épileptique par moment. Pour les connaisseurs du cinéma d’Edgar Wright, nous avons là un grand cru du réalisateur !

Clairement, ce film m’a énormément plu (on notera que ce sera le premier depuis la création du Popcorn Ciné Club ! Sortez le champagne !) même si parfois je l’ai trouvé un peu long. Ce sera d’ailleurs le seul reproche que je ferais au film car après tout est bon. 

Revenons à la mise en scène : Edgar Wright nous propose des plans rythmés et inspirés du jeu vidéo. Sa mise en scène sera inventive parfois mais surtout très inspirée. Il y a également des plans typiques du néo cinéma anglais dans lequel s’inscrit Edgar Wright avec Guy Ritchie et Matthew Vaughn ainsi que ces personnages losers que l’on retrouve dans ce genre de cinéma.

scott-pilgrim-vs-the-world-egdar-wright-avis-critique-popcornandgibberish-wordpress-2017.jpg

Devant Scott Pilgrim vs The World, je me suis également amusée à mettre sur pause plusieurs fois pour dire à Monsieur Coffee « Oh mais c’est lui ! » ou « Oh mais c’est elle ! » parce que son casting n’est pas 3 étoiles mais quand même, il y a du beau monde devant la caméra d’Edgar Wright. On notera la présence de Chris Evans (bon ok, lui il est peut-être 3 étoiles aujourd’hui), d’Anna Kendrick, de Jason Schwartzman ou encore de Brandon Routh (Ray Palmer !!!). Pour certains, ce sont des rôles complètement à contre-pied de ce qu’on leur connaît de nos jours et je me suis bien éclatée devant.

La musique également m’a également beaucoup plu. Le groupe d’amis que nous suivons font partie d’un groupe de rock et ils participent à un concours de musique. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la battle finale. Il y a également des reprises de thèmes musicaux provenant des jeux vidéo. Là aussi, on peut s’amuser à retrouver quel thème appartient à tel jeu vidéo. 

Bref, c’est un véritable bon moment de cinéma que j’ai eu devant Scott Pilgrim vs The World et j’en suis ravie. Ce film un samedi soir avec un saladier de popcorn et vous passerez une excellente soirée ! Parole de Popcorn !

note - 4 popcorn-vfinal-popcornandgibberish

ET LES COPAINS, QU’EST-CE QU’ILS EN ONT PENSÉS ?

Chez Livres et Petits Papiers : « Scott Pilgrim est un film vraiment sympa à voir, à la fois divertissant et proposant des idées intéressantes. Après, il y a tout de même d’autres films de super-héros autrement meilleurs à voir avant celui-ci. »

> Sa chronique plus en détail : Scott Pilgrim (2010)

Chez Deux Aimes : « Au-delà de l’ambiance fun et visuelle du film, j’ai bien aimé le message qui se cachait derrière cette histoire un peu tirée par les cheveux. C’est peut-être ma « vision de fille », mais j’ai trouvé qu’au travers de ces combats spectaculaires se cachait une vraie métaphore des relations humaines de notre génération. »

> Sa chronique plus en détail : Scott Pilgrim – Un film de geek ?

Chez Critik Moviz : « En conclusion, « Scott Pilgrim » offre un script qui n’est de loin pas aussi éblouissant que ses visuels, mais le rythme est rapide et finalement, l’histoire est drôle et inventive. Cette pointe d’originalité est manifestement le point fort d’Edgar Wright, pour peu que l’on soit fan de l’humour british. La bande originale est également l’un des points forts de ce film. La distribution offre d’honorables prestations. Un film qui se laisse agréablement regarder sans pour autant être fondamentalement transcendant, laissant une impression finale mitigée, voir perplexe.« 

> Sa chronique plus en détail : Scott Pilgrim (2010)

Chez Renard Bavard : « En conclusion ce film frôle la perfection! Il maîtrise tout parfaitement dans tous les domaines. Les acteurs, les dialogues, les trouvailles visuelles, la mise en scène, le rythme… Alors oui, si l’on est pas fan du genre on ne le deviendra pas suite à ce visionnage. Cela risque même de rebuter. Mais si l’on ouvre son esprit et que l’on accepte le délire, on ne peut que tomber en pâmoison devant un ouvrage si ambitieux et culotté. Même si on a pas aimé, le film ne peut laisser insensible et marque forcément les esprits. Tant il est différent. »

> Sa chronique plus en détail : Scott Pilgrim vs the world (2010)

POPCORN CINE CLUB – JUIN 2017

ma vie de courgette

Alors, tu prends ton ticket ?

POSTAGE (1)

Publicités

5 thoughts on “[#5] Popcorn Ciné Club : Scott Pilgrim vs the world”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s