Humeur

Ma lettre d’amour à Becky Bloomwood !

Hello, hello mes p’tits loups !

Aujourd’hui, j’avais envie de bavarder avec vous autre que vous faire une chronique. Et d’un sujet que j’aborde peu : les relectures. En effet, je relis très peu mes romans pourtant certains titres font exception. Surtout une saga en particulier. Non ce n’est pas Harry Potter. Il s’agit de L’accro du Shopping de Sophie Kinsella. Cette saga fait partie de mes romans cultes et dès que j’ai un coup de blues, lire les mésaventures de Becky me remonte le moral.

Et le coup de blues, je l’ai eu au mois de Mai/début Juin quand j’étais un peu paumée, ne sachant pas comment rebondir. J’ai donc lu les quatre premiers tomes d’affilé. Impossible de m’arrêter, de lire autre chose. Je me suis forcée à mettre la suite de côté pour lire les romans qui s’accumulaient dans ma PAL. Mais clairement, si je ne me faisais pas une raison, les huit tomes y passaient. Je me garde donc la suite pour un creux dans le mois. Oui parce que genre j’ai des creux littéraires (ha-ha-ha).

 

C’est ma maman qui a commencé à lire les aventures de Rebecca. J’avais 13-14 ans quand elle est tombée dedans. Puis, elle m’a refilé le bébé. Comme pour Grey’s Anatomy. En fait, si je lis de la chick-litt, c’est grâce à ma mère. Il y en avait des tonnes dans nos bibliothèques alors une fois que j’avais fini mes bouquins, j’allais piquer les siens. Donc Becky est venue à moi très vite. Et évidemment les autres Kinsella. 

popcornandgibberish-kinsella-wordpress

Alors aujourd’hui, j’avais envie de faire cet article pour aussi convaincre les dernières réticentes à se lancer dans les folles aventures de Becky. Evidemment, si vous n’êtes pas fan de chick-litt, ça va être difficile de vous amadouer. Mais voici quelques raisons qui vous feront peut-être sauter le pas : 

  • Parce que Becky vous fera décomplexer de vos soucis financiers.

Je ne sais pas vous, mais Becky revient me voir toujours quand je ne sais pas trop comment je vais m’en sortir financièrement. Et je re-la-ti-vi-se. Bon, ce conseil n’est pas à prendre en compte si tu as une situation financière aussi terrible que Becky. Mais je crois, tout de même, qu’il faut être assez fort pour que ce soit le cas. 

  • Parce que nous rions du début à la fin.

Oui parce que nous sommes dans la comédie pure et dure. Il y a des moments malheureux, mais rien qui ne vous fera cauchemarder. Rien que les lettres de Becky à son banquier valent leur pesant de cacahuètes. Alors ne parlons pas des situations inextricables dans lesquelles elle se met toute seule comme une grande…

  • Parce que Luke.

J’ai peut-être touché une corde sensible en déclarant l’argument Book Boyfriendesque. Mais oui, Luke Brandon sera votre Prince Charmant. Froid et distant à l’extérieure, il se révélera tendre, mais surtout extrêmement taquin envers Becky. Leur relation est trop mignonne même si là encore, notre héroïne va mettre sa patience à rude épreuve. 

  • Parce que votre moral sera reboosté x1000.

Suivre les aventures de Becky ne sont pas de tout repos, mais une chose est sûre : quand on a terminé, on se sent plus léger. Comme si Sophie Kinsella avait enrobé votre moral avec du Nutella pour que vous vous sentez plus moelleux. Je crois qu’elle devrait demander à ce que ce soit remboursé par la Sécu. Plus besoin de psy, prenez du Becky en dose journalière sur 2 semaines et paf, moral retrouvé, bonheur assuré. #ausecoursjeracontedesconneries

  • Parce que L’accro du shopping c’est intemporel.

Pour les avoir relu, il y a quelques semaines, je peux vous affirmer que lire aujourd’hui Confessions d’une accro du shopping ne vous choquera pas. Cela n’a pas vieilli d’une ride alors que c’est vieux de … 2002 ! Et puis vu que le dernier tome date de 2016, Becky évolue avec notre temps ce qui fait qu’elle grandit avec nous. Ou qu’on grandit avec elle. Au choix. En tout cas, ça grandit quoi.

  • Parce qu’il faut lire du Sophie Kinsella.

Voilà, c’est tout, c’est comme ça. Au bout d’un moment, faut arrêter de chipoter et se lancer avec cette auteure. Même si j’aime un peu moins les romans qu’elle a écrit sous son pseudonyme Madeleine Whickham, Sophie Kinsella a le chic de nous pondre de supers histoires. C’est d’la bonne les gars !

C’est pour toutes ces raisons que j’aime lire et relire la saga L’accro du Shopping. Parce que Becky en 2002, elle avait 25 ans et aujourd’hui, c’est moi qui les ai (enfin qui va les avoir ! Je compte terminer jusqu’au bout mes 24 ans) et que je la comprends. Etant une dépensière aussi, je peux très vite craquer alors que je n’aurais pas dû. Bon, elle fait pire que moi, je vous rassure. Moi j’suis genre tranquille parce que je ne veux pas rendre chèvre Sean-Le-Banquier. Si j’avais Derek Smith alors là…. 

A toutes les fans de Becky et de Sophie Kinsella : BIG UP !

Et toi, c’est quoi ton livre doudou ? 

 

Publicités

21 thoughts on “Ma lettre d’amour à Becky Bloomwood !”

  1. Ouiouiouiiiii !! J’adooooore tellement !!!! J’ai envie de tout relire maintenant !! :O Mon été est tout tracé merciii ! 😛
    Je suis nouvelle par ici, du coup je m’incruste un peu en faisant ma petite pub ni vu ni connu !! Si jamais tu es tentée, je t’invite à faire un toru sur mon blog ! 😛 Il est plutôt sympathique itout çaaa ! 🙂

    J'aime

  2. Je n’ai lu que le premier Becky mais j’ai tellement aimé ses aventures et la plume de Sophie Kinsella.. ❤ Je lis d'ailleurs Ma vie (pas si) parfaite en parallèle de mes lectures en cours ! Elle est un véritable remonte-moral !

    J'aime

  3. J’aime beaucoup Sophie Kinsella et j’ai lu plusieurs de ses livres mais pas L’accro du shopping et pourtant, j’ai plusieurs tomes dans ma PAL (honte à moi !!). En plus, ce que tu en dis me donne envie de le découvrir parce que j’ai un petit coup de moins bien en ce moment. Dans ce genre de situation, je me tourne vers les Bridget Jones ^^.

    J'aime

  4. Excellent article que je comprends parfaitement ! Je les ai tous lu aussi (sauf le dernier mais je suis passée à côté de sa sortie, je vais rattraper ça sous peu) et c’est vraiment une espèce de bonbon qui fait toujours du bien !

    J'aime

  5. Coucou Toi ! L’accro au shopping dit Oui, je l’ai lu il y a quelques années. Je me rappelle bien. C’était quand je vivais à Lyon et je bossais à côté, donc j’allais en train. J’ai lu ce bouquin dans le train, le lieu que je préfère pour bouquiner. 🙂 Malgré tout je n’ai pas été super séduite. Par contre, j’ai aussi une série cocoon comme toi, que j’aime regarder quand je suis un peu bof bof niveau moral. C’est une vieille série TV, d’il y a 10-12 ans : Clara Sheller. Voilà pour le petit racontage de vie.^^

    J'aime

  6. Quel bel article passionné! Je suis déjà une grande fan des aventures de Becky depuis des années, c’est peut-être un des seuls romans qui me fait rire aux éclats en le lisant. J’ai lu tous les Sophie Kinsella et c’est mon auteure préférée en matière de Chick lit, mais ton article me donne envie de me replonger dedans encore une fois!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s