Humeur

Quels sont mes tics (tocs ?) de lectrice ?

Hello, hello mes p’tits popcorn’s !

Comme tu le vois, Popcorn & Gibberish a profité de sa semaine de vacances pour se refaire une peau neuve. J’espère que tu t’y sentiras bien et qu’on continuera notre belle aventure. Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de mes habitudes de lectrice. Eh oui, encore un article blabla, mais que voulez-vous, j’ai adoré vous parler la dernière fois de mon amour pour Becky Bloomwood alors je recommence.

  • Avant, je cornais les pages, mais ça c’était avant.

Eh oui, avant d’être blogueuse, je n’hésitais pas à corner les pages de mes romans. Sans honte. Aujourd’hui, je suis rentrée dans les rangs même si de temps en temps, j’ai un sursaut de rébellion. #jenaijamaisdisquejetaisparfaite

  • J’adore traîner chez Gibert Joseph.

Si vous me suivez sur Twitter, vous vous êtes peut-être rendu compte que je passais ma vie dans Gibert Joseph. Faut dire que là encore, je n’ai pas honte. Habitant à 5 minutes montre en main de LA librairie chère à mon cœur, c’est très facile de sortir de chez moi et de dévier dans sa direction. Et c’est très rare que je reparte sans rien.

  • J’achète énormément de romans en occasion.

A cause de l’argument numéro 2, ma PAL grossit énormément chaque mois, mais c’est très souvent rempli d’occasion. Un livre à 1€, un livre à 3€, une nouveauté à moitié prix et BAAM, ma PAL est à +25. Je n’y peux rien. J’aime trop les livres. #bookaholic

  • J’adore lire la première page des romans que j’achète.

Mon plaisir quand je rentre d’une librairie, c’est de m’asseoir sur mon canapé, enlever délicatement (et j’insiste sur le délicatement) les étiquettes et lire la première page du premier chapitre. Bon parfois ça me joue des tours comme pour « Les filles du Nightingale » où je n’ai pas réussi à m’arrêter…

  • Et les remerciements.

C’est important les remerciements non ? En tout cas, pour moi, oui. Et je suis malheureuse quand il n’y en a pas. J’ai l’impression de ne pas avoir fini le roman. Alors oui, les noms que les auteurs citent, je ne les connais pas forcément, mais j’aime bien. Note pour les auteurs qui peut-être me lisent : S’il vous plaît, mettez des remerciements. Même si vous n’avez que votre chat à remercier, faites-le. Merci.

  • Mon rythme de lecture s’est accéléré depuis que je suis blogueuse.

Je ne sais pas pour les copines blogueuses, mais avant de tenir Popcorn & Gibberish, je lisais 4 à 5 romans par mois. Et je suis sûre que lors de mes premiers bilans, ça devait être encore le cas. Aujourd’hui soit moins de deux ans après, je suis à une moyenne de 10 romans par mois. Alors oui, entre temps je suis rentrée dans la vie active, mais je pense sincèrement que le blog m’a fait accélérer la cadence inconsciemment.

  • Je n’hésite pas à lire plusieurs romans en même temps.

Vu que mes bibliothèques regorgent de livres qui me donnent envie (je ne vais quand même pas vous dire que j’achète des bouquins qui ne m’intéressent pas…), il est difficile de choisir UN livre. Alors j’en ouvre plusieurs. Et généralement, il y en a un qui se détache et je laisse les autres de côté pour le lire et le terminer. Bon, j’avoue que selon certains romans, je ne procède pas de cette façon. Mais parfois oui. Et après évidemment, je reviens terminer les autres, hein. Je ne vais pas les laisser ouverts, tous seuls, pauvrettes…

  • Je lis autant sur liseuse que sur papier.

Je trouve des avantages et des inconvénients dans les deux camps. Le numérique est important pour mes voyages (même si je glisse toujours quelques livres dans mon sac à main), le fait d’avoir ma bibliothèque avec moi (oui, parce que j’aime posséder une version numérique et papier d’un roman que j’adore…) et le papier, c’est vraiment matériel. J’aime avoir matériellement mon roman. Et j’aime switcher. J’aime lire un roman en numérique le soir pour ne pas déranger Monsieur Coffee qui dort et la journée un roman papier.

  • J’adore boire et manger en lisant.

Quand je bouquine en journée, c’est parce que je m’accorde une pause. Et qui dit pause, dit que je prends mon goûter. Du coup, il est vrai que parfois, je partage mon goûter avec mon roman en lui laissant quelques traces. Si, si, tu sais, la jolie trace de chocolat au moment où tu tournes la page. Miam. Excellent.

  • Par contre, je n’écris pas dans mes romans.

Oui, la trace de chocolat ne me dérange pas, par contre le stylo n’a jamais eu cette chance. Pourtant, je me souviens de ma prof de français en 1ère qui nous disait d’écrire car il fallait qu’un roman vive. Et j’aime les romans qui vivent, mais pas avec un stylo. #sorry


Je me suis bien marrée à imaginer vos réactions en écrivant cet article, j’ai donc hâte de lire vos ressentis et de connaître vos tics (tocs ?) de lecteurs ! Parce que je suis certaine que vous en avez.

 

Publicités

20 thoughts on “Quels sont mes tics (tocs ?) de lectrice ?”

  1. Super article ! 😀 Sur certains points, on se ressemble un peu ^^
    J’aime beaucoup aller à Gibert Joseph également, rien que ce mois-ci, j’ai acheté 5 livres là bas… Heureusement pour moi, il n’y en a pas dans ma ville alors j’y vais pas très souvent. Tout comme toi, quand j’achète un livre, après avoir enlevé les étiquettes je lis systématiquement la première page pour voir ce que ça donne et dans la foulée, je regarde aussi le nombre de pages (en essayant de ne pas me spoiler et en lisant malencontreusement la dernière phrase ^^). Je lis toujours les remerciements dans les livres aussi 🙂 La trace de chocolat est malheureusement inévitable.
    Par contre, je suis pas très liseuse… Corner les pages et écrire au stylo, JAMAIS !

    J'aime

  2. Hehe moi aussi mon rythme de lecture s’est acceléré avec le blog. Je lis aussi autant sur liseuse que sur papier et je peux sans problème lire plusieurs livres en même temps. Bon parfois j’abuse, la semaine dernière j’en étais à 4 xD
    Très chouette ton nouveau design et logo 🙂

    J'aime

  3. Ahaha moi aussi j’adore les remerciements et surtout lorsque les auteurs n’ont que leur chat à remercier, j’aime l’humour dans les remerciements.
    Je regarde toujours le nombre de pages d’un livre avant de le commencer, mais je n’écris jamais dans mes livres.

    J'aime

  4. J’étais en lettres et pareil on nous disait d’écrire dans les romans pour mieux bosser mais pour moi ça c’est impossible ! Au pire je m’étais des post-it ! Et impossible pour moi de corner une page, c’est sacré (et pourtant j’aime bien les livres numériques).
    Et lire en bouffant, le pied !

    J'aime

  5. Gibert a le même effet sur moi : c’est comme un trou noir ! Ces librairies me happent dès que je passe devant et il me faut des heures pour en sortir (les mains pleines, bien sûr). J’avais déjà l’habitude d’y acheter des livres d’occasion (budget étudiant oblige), et en emménageant à Toulouse j’ai découvert plein de petits marchés aux livres avec des bouquins d’occasion et des bouquinistes très sympa, c’est aussi une façon de bien remplir sa PAL. Et idem pour le stylo dans les livres. Au lycée, quand les profs nous disaient de souligner un passage ou de mettre un paragraphe entre crochets pour faire un quelconque travail dessus, je notais la page, le premier et dernier mot sur une feuille à côté, mais je n’ai jamais écrit dedans (et pourtant, j’ai fait khâgne !)

    J'aime

  6. Ouuuuh la corneuse de pages !! Bon ok je sors. Sincèrement je m’en fous, je le fais pas mais je n’aime pas dicter leur conduite aux autres lol
    Ah Gibert Joseph cet antre du mal, quand j’étais à Lyon j’y étais de longue avec Décitre…c’est juste terrible pour la PAL comme tu dis !
    La trace de chocolat dont je me souviens sur La Passe-miroir *sifflote*
    Bref, c’était un article hyper sympa ! Et ton nouveau design est super chouette ! Il faut que je m’y fasse juste un peu car il est pas mal différent de l’autre mais j’adore !
    Bises !

    J'aime

  7. Gibert, on sait quand on y entre, pas quand (et avec quoi !) on en sort ! ^^ Perso je suis une dingue de Gibert DVD aussi : les films à 3 euros en occasion, bonheur ! Je n’ai pas l’impression d’avoir beaucoup de tics de lectrice, mais je vais y réfléchir !

    J'aime

  8. Moi aussi je cornais livre avant.
    Je ne suis allé qu’une fois chez Gibert Joseph, pendant des vacances (il n’y en a pas par chez moi).
    J’ai le tic de jeter un coup d’œil à la dernière page, prenant le risque de me spoiler un peu mais ça ne m’empêche pas de continuer ma lecture et de l’apprécier.

    J'aime

  9. Très sympa ton nouveau design, c’est épuré, j’aime beaucoup 🙂
    En tout cas tes « toc » de lectrice m’on fait sourire ^^ J’en partage quelques uns comme acheter beaucoup de romans, flâner en librairie, ne jamais écrire dans un roman … D’autre me sont inconnus comme manger pendant que je lis (ça me déconcentre ^^). Autrement je pense que j’achète plus de livres depuis que j’ai le blog et que j’en lis plus aussi. J’aime bien regarder le nombre de pages et compter combien il m’en reste à lire. J’aime aussi les odeurs des livres ^^ Bon on a tous des tocs bizarres en fait xD

    J'aime

  10. Habiter à 5min d’une boutique Gibert Joseph, c’est mon rêve et le cauchemar de mon copain 🙂
    Alors là, je suis médusée d’apprendre que tu cornais les livres dans une autre vie ! Je rigole, mais ça me fait bizarre. Je n’ai jamais compris comment on pouvait en arriver à une telle extrémité pour se souvenir d’une page. Mais je suis un peu beaucoup psycho rigide avec mes livres 🙂

    Aimé par 1 personne

  11. Article très intéressant et je suis comme toi mon rythme de lecture s’est intensifié depuis que je tiens mon blog et j’alterne également roman papier et roman numérique 🙂 Sinon pour ce qui est de corner les pages, ça dépend des livres mais généralement j’essaie de mettre des petits post-it ^^ Et tout comme toi je lis les remerciements même si ça ne fait pas longtemps que je m’y suis mise 🙂

    J'aime

  12. Nous avons quelques points communs : Gibertjoseph parce que bon et je traine dans toutes les libraires d’occasion ou non 😉 je lis aussi les remerciements, je ne corne pas mes pages, je lis très souvent en buvant et je peux grignoter aussi.
    On ne se refait pas 😉

    J'aime

  13. Sympa le design, ça change ! Moi je sniffe les livres neufs comme une malade mentale lol il m arrive de moins en moins de corner les pages, mais tout comme toi je nr peux pas mettre les pieds à Emmaüs sans repartir avec quelques livres 😉 je n écris jamais dans les livres mais je peux manger en même temps, par contre j ai l impression que je lisais plus avant de bloguer, j ai une grosse panne de lecture ma pal débordé mais rien ne me fait envie

    J'aime

  14. Je ne peux pas m’empêcher de lire d’abord la fin des livres et de me spoiler moi-même! Ca m’a joué beaucoup de tours dans des romans à suspense où j’aurais aimé être surprise par le dénouement. Mais maintenant, je résiste. Enfin, j’essaie…
    C’était un super article en tout cas, j’ai adoré! Je me reconnais dans pas mal de tes tocs, même si je n’ai pas la chance d’avoir une librairie d’occasion près de chez moi 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s