livre

[#96] Une histoire des loups d’Emily Fridlund

Hello, hello mes p’tits popcorn !

Aujourd’hui, on se retrouve pour le premier avis sur un roman de la Rentrée Littéraire. Il s’agit du roman Une histoire des loups d’Emily Fridlund. Je remercie Lea Touch Book et Gallmeister pour l’envoi de ce roman car je l’ai reçu dans le cadre du Picabo River Book Club

une histoire des loups - fiche lecture.jpg

résumé

Une famille emménage de l’autre côté du lac, en face de chez Madeline, une adolescente un peu sauvage. Alors que le père travaille beaucoup, la mère propose à la jeune fille de l’aider à s’occuper de leur petit garçon. Peu à peu, Madeline s’intègre à ce foyer, sans en déceler la part cachée. Premier roman.

mon avis

Une histoire des loups est un roman qui m’a tout de suite accroché par son résumé. J’ai trouvé qu’il se détachait du lot dans cette Rentrée Littéraire qui m’apparaissait au départ plutôt quelconque. Est-ce un bon cru ? Réponse.

Imaginez-vous, vivant au fin fond du Minnesota, près d’un lac, dans une cabane. Imaginez la neige, le froid, le vent qui siffle entre les branches d’arbres. Emily Fridlund nous retranscrit une ambiance parfaite pour un thriller. J’ai adoré m’imaginer là-bas, préparer mes rations de survie pour la tempête qui approche. Etant une amatrice du cinéma des frères Coen, j’ai été aidé par ces images du Minnesota et les villes alentours me parlaient. 

Concernant la narration, une tension émane tout le long du roman. Si au premier abord, j’ai été dérangé par l’aspect décousu des propos de Madeline (elle saute du coq à l’âne très facilement), je m’y suis prise au jeu. Et j’ai eu envie de savoir ce qu’il arrivait à cette famille qui emménage près de chez elle. Madeline va d’ailleurs nous donner des indices sur ce qu’il va arriver, ce qui a titillé ma curiosité pour avoir le fin mot de l’histoire. 

Cependant, toutes les digressions de Madeline nous donnent une profusion de thème qu’elle aborde. La relation avec ses parents, avec son professeur d’histoire, Lily, les loups, la religion. Si tous sont intéressants, malheureusement tout cela ne reste que superficiel et j’ai trouvé cela dommage. Le personnage de Madeline est aussi ambivalent. Il est difficile de s’attacher à elle et elle peut avoir des comportements plutôt bizarres. 

Pour conclure, Une histoire des loups est un roman que j’ai beaucoup apprécié pour son ambiance et sa tension narrative. Cependant, j’ai eu plus de mal avec Madeline et le trop plein de thèmes abordé qui sont traités trop superficiellement en 300 pages.

3 popcorns

Publicités

10 réflexions au sujet de “[#96] Une histoire des loups d’Emily Fridlund”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s