série

The Bold Type : Gossip, paillettes et féminisme !

Hello, hello mes p’tits popcorns !

Aujourd’hui, on se retrouve pour ma dernière série coup de coeur : The Bold Type. Je me suis pris un coup de poing claque en la regardant et j’espère qu’après cet article, vous serez nombreux à foncer la regarder. Allez, je vous dis tout !

DÉTAILS TECHNIQUES

The Bold Type est une saison de dix épisodes. La série est diffusée sur Freeform depuis Juillet 2017. Chaque épisode dure 45 minutes. La série est classée comme étant une comédie dramatique. En tête d’affiche, nous retrouvons Sam Page (Desperate Housewives, Gossip Girl, Mad Men), Meghann Fahy (Chicago Fire) et Aisha Dee (Sweet/Vicious, Chasing Life). 

POURQUOI ON KIFFE ?

01. Pour Jacqueline. 

Jacqueline est la rédactrice en chef  du magazine Scarlet. Elle nous est présentée comme Meryl Streep dans Le diable s’habille en Prada, mais la comparaison s’arrête là. Jacqueline n’est pas tyrannique, au contraire, elle est bienveillante avec son équipe et les aide à sortir le meilleur d’eux même. Une perle !

02. Pour l’ambiance Gossip Girl mêlée à Sex and the city.

Retrouver les rues de New York, les tenues à faire baver les fashionistas, les musiques qui ambiancent. Sérieusement, ça fait du bien. Ça m’avait même manqué. Du coup, je m’engloutis les épisodes comme des M’n’M’s ! 

03. Pour son féminisme.

Au-delà de son apparence légère, The Bold Type traite de sujets beaucoup plus profond comme le féminisme et nos personnages n’hésitent pas à parler de sujets tabous. Comme lorsque Jane écrit son article pour parler du fait qu’elle n’ai jamais eu d’orgasme. C’est une série qui met en avant le girl power et ça fait du bien !

04. Pour sa résonance avec notre époque.

Dans The Bold Type, il nous est montré l’importance de la présence d’un média sur le web et les réseaux sociaux mais aussi ses dérives. C’est un sujet qui est complètement propre à notre époque et qui pose un regard critique sur ce phénomène de société. Comme quoi The Bold Type est bien plus profonde que ce qu’elle laisse montrer. 

05. Pour l’amitié entre Kat, Jane et Sutton.

Ce sont trois jeunes femmes qui se sont connus au magazine et qui se soutiennent quoiqu’il arrive. Aucune jalousie, aucune mesquinerie. Elles sont là les unes pour les autres à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. J’adore leurs rendez-vous dans le dressing du magazine. 

06. Pour les moments dans l’ascenseur entre Sutton et Richard.

Parce que ça rappelle Meredith et Derek dans Grey’s Anatomy. #BestReasonEver


A ce jour, je n’ai pas terminé la série, mais je sais qu’elle se classera parmi mes coups de cœur de l’été. J’espère qu’elle sera renouvelée pour une saison 2 et que je la retrouverais l’été prochain ! 

L’avez-vous regardé ? Si non, comptez-vous le faire ? 

 

Publicités

8 thoughts on “The Bold Type : Gossip, paillettes et féminisme !”

  1. Je viens de la terminer, et effectivement cette série et géniale, notamment grâce à son côté « Je suis une fille, je peux aimer la mode et les paillettes et à la fois être féministe, avoir une opinion politique… ». Je vais sûrement en parler d’ici peu également 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s