livre

[#98] Un été près du lac de Heather Young

Hello, hello mes p’tits loups !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Cette fois, c’est avec Un été près du lac de Heather Young que nous partons en voyage. Un roman de la Collection Le Cercle Belfond dont je remercie la maison d’édition pour l’envoi. 

un été près du lac - fiche lecture.jpg

résumé

1935. Comme tous les ans, Lucy, Lilith et leur petite sœur Emily viennent passer l’été en famille dans leur chalet, sur les bords d’un lac du Minnesota. Mais un matin, Emily est introuvable. 
Qu’est-il arrivé à l’enfant de six ans ? Nul ne semble le savoir. Et alors que, fou de douleur, leur père se suicidera, Lucy, Lilith et leur mère resteront toute leur vie dans ce chalet, à attendre l’improbable retour de la petite préférée. 
1999. Lucy vient de mourir, léguant le chalet et tous ses biens à sa petite nièce Justine. Un héritage qui arrive juste à temps pour la jeune femme qui doit fuir San Francisco et une histoire d’amour abusive, pour mettre à l’abri ses deux filles. 
Mais le vieux chalet n’a rien d’une chaleureuse villégiature. La maison est isolée, bientôt prisonnière de la neige qui recouvre le Minnesota ; son seul voisin est un vieil homme bourru, probablement fou. Et alors que la jeune femme tente de transformer la lugubre bâtisse en foyer pour elle et ses filles, son aînée développe soudain une étrange obsession pour Emily, leur aïeule disparue. Car la maison n’a pas dévoilé tous ses secrets. Là, dans les affaires laissées par Lucy, se cache un journal. 
Les Mémoires d’une petite fille naïve qui a laissé se dérouler un drame si terrible que, soixante ans plus tard, sa famille en porte encore la trace…

mon avis

Deuxième roman de la rentrée littéraire que je lis qui se déroule au Minnesota. Souvenez-vous, le premier était Une histoire des loups d’Emily Fridlund. J’avais adoré son décor enneigé et avec Un été près du lac, cette atmosphère m’a encore une fois séduite.

Un été près du lac nous entraîne dans une histoire de famille remplis de secrets. Le roman alterne un chapitre sur Lucy, la tante de Justine et un autre chapitre sur Justine. Avec Lucy, nous sommes en 1935 et nous suivons le dernier été avant la disparition de la petite Emily. Avec Justine, nous sommes en 1999 et nous la voyons mettre un coup de pied à sa vie pour repartir à zéro dans la maison de Lucy. 

Personnellement, c’est la partie avec Lucy que j’ai préféré. Tout le long de son récit, une tension est présente jusqu’à la toute fin. Même si nous savons déjà le sort d’Emily, Heather Young réussit à complexifier son intrigue pour nous faire tenir en haleine. Pour la partie avec Justine, j’ai beaucoup apprécié également sa fuite vers le Minnesota, la découverte de la maison. Malheureusement, je trouve que la fin est réglée un peu trop facilement par rapport aux attentes que j’avais. 

Malgré ce léger bémol, Un été près du lac fait partie de mes romans Le Cercle favoris pour cette année. Il conviendra à tous les amateurs de romans qui aiment déchiffrer les secrets de famille, le suspens. 

4 popcorns

Publicités

8 thoughts on “[#98] Un été près du lac de Heather Young”

  1. Je te rejoins concernant la fin.. Après, c’est aussi un roman dans lequel j’ai aimé l’ambiance mais je n’ai su m’attacher aux personnages. Pourtant, entraînée dans le suspens, je n’avais qu’une envie : découvrir ce qui était arrivée à Emily !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s