PAL

Dans ma PAL : Janvier 2018

Hello, hello mes p’tits loups !

On se retrouver pour le traditionnel article de début de mois : Dans ma PAL. Ce mois-ci, j’ai évité de faire crier mon banquier plus que de raisons et j’ai laissé mes Papas Noëls le soin de me choisir de bons livres pour commencer l’année. En plus, j’ai eu la chance de gagner deux romans lors des concours chez deux copinautes. J’ai hâte de vous présenter tout ça en détails !

Book-Haul

  • Au revoir là-haut de Pierre Lemaître
  • Si je t’aime prends garde à toi de Céline Mancellon
  • Qui a embrassé le Père Noël ?! de Louisa Méonis
  • Christmas Pudding de Nancy Mitford
  • Les premières enquêtes de Miss Silver de Patricia Wentworth
  • La dramaturge de Gaëlle Magnier
  • Deux rois pour une reine de Marie Laurent
  • Après nous de Myra Eljundir
  • Hâte-toi de vivre de Laure Rollier
  • Si j’avais un perroquet je l’appellerai Jean Guy de Blandine Chabot
  • Une vie comme les autres de Hanya Yanagihara
  • Culottées T1 de Pénélope Bagieu
  • Culottées T2 de Pénélope Bagieu
  • Linea Nigra de Sophie Adriansen
  • Inséparables de Sarah Crossan
  • The Effigies T1 de Sarah Raughley
  • La princesse de Clèves de Madame de Lafayette
  • L’île mystérieuse de Jules Verne
  • Ce soir, on regardera les étoiles de Ali Ehsani
  • Maintenant que j’ai 50 ans de Bulbul Sharma
  • Suite nuptiale et quiproquos de J. Lynn
  • L’atelier des souvenirs de Anne Idoux-Thivet
  • Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly

*Les titres en orange sont ceux que j’ai lu. Certains sont déjà chroniqués.

NETGALLEY SP

Après nous, T1 Au commencement de Myra Eljundir – Collection R, Robert Laffont

Résumé : Les cartes du destin de l’humanité sont entre ses mains. Est-elle porteuse de chaos ou de la promesse d’un monde meilleur ? 
Jezebel Kern a tout pour elle : des parents aimants, soucieux de son avenir, un véritable talent de musicienne, une voix envoûtante. Rien ne semble pouvoir troubler son petit paradis. Mais lorsque Hannah et Johann Kern perdent la vie dans un accident de la route, Jezebel découvre qu’il n’y a aucun acte de naissance à son nom. Peu à peu s’impose une terrible vérité : elle a été kidnappée dans sa petite enfance. À qui ? Pourquoi ? Et surtout, d’où lui vient cette voix capable de charmer… comme de blesser mortellement ? Jezebel devra le découvrir au travers d’une quête qui fera vaciller ses croyances et la portera aux frontières de l’apocalypse.

L’atelier des souvenirs de Anne Idoux-Thivet – Michel Lafon

Résumé : Lorsqu’elle hérite de la maison de sa grand-mère dans la Meuse, Alice décide de quitter sa vie de thésarde parisienne qui ne mène nulle part et de s’installer à la campagne. Elle se lance alors dans l’animation d’ateliers d’écriture dans deux maisons de retraite. Suzanne, Germaine, Jeanne, Élisabeth, Georges, Lucien… les anciens dont elle croise la route sont tous plus attachants les uns que les autres.
Au fil des séances d’écriture, les retraités dévoilent des bribes de leur passé et s’attachent à la jeune femme, dont ils devinent la solitude. Bien décidée à lui redonner le sourire, la joyeuse bande de seniors se donne pour mission de l’aider à trouver l’amour !

Si j’avais un perroquet je l’appellerai Jean-Guy de Blandine Chabot – Le cherche-midi

Résumé : C’est dans un roman de Françoise Sagan emprunté à la bibliothèque que Catherine trouve un marque-page bien particulier : le nom d’un homme – Jean-Philippe – et son numéro de téléphone, suivi de l’invitation « Appelle quand tu veux ».
Célibataire mais aussi anéantie par sa dernière relation amoureuse, Catherine se lance dans un projet que son amie Margaux situe « à mi-chemin entre le plus fou des désespoirs et le plus admirable des espoirs ». Appeler ce Jean-Philippe.
Si j’avais un perroquet, je l’appellerais Jean-Guy (parce que Coco c’est déjà pris), c’est l’histoire d’une rencontre improbable, d’un chat nommé Luc, d’une collection de miroirs, d’une Bénédicte aux cheveux roux, d’une impératrice russe et d’une profonde aversion pour les chemises à manches courtes.

services de presse

La belle histoire d’une jeune femme qui avait le canon d’un fusil dans la bouche de Denis Faïck – Fleuve éditions

Résumé : Une jeune femme est assise dans les toilettes d’une gare. Elle a placé le canon d’un fusil dans sa bouche. Le doigt sur la détente, elle est prête à faire feu. Elle entend les bruits aux alentours et, soudain, des moments de sa vie défilent, de son enfance à cet instant. Elle laisse alors ces morceaux de vie revenir. Joies, désespoirs, rencontres insolites, amours et bouleversements se succèdent jusqu’à l’instant ultime.

Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly – Charleston

Résumé : À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c’est tout son quotidien qui va être bouleversé. De l’autre côté de l’océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, laisse de côté son enfance pour travailler dans la résistance et faire passer des messages. Mais la moindre erreur peut être fatale. Pour l’ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre d’enfin montrer toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes…
La vie de ses trois femmes va se retrouver liée à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l’Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l’Histoire n’oublie jamais les atrocités commises.

La disparue de la cabine n°10 de Ruth Ware – Fleuve éditions

Résumé : Une semaine à bord d’un yacht luxueux, à sillonner les eaux de Grand Nord avec seulement une poignée de passagers.
Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, difficile de rêver d’une meilleure occasion de s’éloigner au plus vite de la capitale anglaise.
D’ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l’Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flot, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l’eau.
Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord.
Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l’équipage ne manque à l’appel. L’Aurora poursuit sa route comme si de rien n’était.
Le drame ? Laura sait qu’elle ne s’est pas trompée. Ce qui fait d’elle l’unique témoin d’un meurtre, dont l’auteur se trouve toujours à bord…

Les saisons du bonheur de Belva Plain – Belfond

Résumé : Nous sommes en 1900 et l’Amérique est le pays des grandes espérances. Bien décidé à être acteur de son destin, Adam Harnring quitte son père et ses deux frères pour tenter l’aventure vers l’Ouest, ou plus exactement la petite ville texane de Chattahoochee. Imposant son flair et son audace, il grimpe rapidement les marches de la réussite et obtient la consécration en épousant la belle Emma, héritière d’un grand magasin. 
Une famille unie, des affaires florissantes, la vie pourrait être parfaite. Mais Adam sent parfois monter en lui des vagues d’amertume : comment protéger les siens des aléas de la vie ? Comment préserver son couple quand la tentation se présente sous les traits de Blanche, sa belle-soeur ? Et que vaut sa réussite sociale quand son propre frère a juré sa perte ?

mes envies

Culottées T1 de Pénélope Bagieu – Gallimard

Résumé : Quinze récits mettant en scène le combat de femmes d’origines et d’époques diverses, qui bravèrent les normes sociales de leur temps : Margaret, une actrice hollywoodienne, Agnodice, une gynécologue de l’Antiquité grecque qui se fit passer pour un homme afin d’exercer sa profession, Lozen, une guerrière et chamane apache, etc.

Inséparables de Sarah Crossan – Rageot 

Résumé : Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

La conjuration des imbéciles de John Toole Kennedy – 10/18

Résumé : L’histoire se situe aux États-Unis, à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), au début des années 1960. Le personnage principal est Ignatius J. Reilly, un étudiant en littérature médiévale, remarquablement érudit et d’une intelligence qui confine au génie paranoïaque, mais vivant en vrai pacha chez sa mère arthritique et alcoolique. Ignatius, qui s’exprime pour son créateur, abhorre son époque. Il semble obstinément mais passionnément en décalage constant avec ses contemporains qu’il méprise férocement. Et tous les archétypes de l’Amérique contemporaine y passent : Les marlous, les beatniks, les Rockers, le flic, les vieux chrétiens fondamentalistes, la voisine acariâtre, la féministe anarcho-névrosée, les vendeurs de hot-dogs, etc.

reading classics challenge.jpg

La princesse de Clèves de Madame de Lafayette – Le livre de poche

Résumé :  » Je vais vous faire un aveu que l’on n’a jamais fait à un mari…  » Sincère, tourmentée, la princesse de Clèves ne parvient plus à taire ses sentiments. Elle brûle d’amour depuis trop longtemps pour le duc de Nemours, l’un des plus beaux fleurons de la cour d’Henri II. Son désir est ardent ! Désespéré ! Mais elle a juré fidélité à son époux, le prince de Clèves.
Elle aspire au bonheur et ne peut brader sa vertu. Elle veut aimer sans trahir… Cruel dilemme ! Faut-il donc renoncer au monde ? Faire ainsi le malheur d’un mari et d’un amant ? La mort est-elle préférable aux affres de l’amour ? Du mariage au déchirement, de la pudeur au sacrifice… Madame de La Fayette exprime jusque dans ses plus impudiques silences la langue subtile de la passion

L’île mystérieuse de Jules Verne – Le livre de poche

Résumé : L’Île mystérieuse raconte l’histoire de cinq personnages : l’ingénieur Cyrus Smith, son domestique Nab, le journaliste Gédéon Spilett, le marin Pencroff et l’adolescent Harbert. Pour échapper au siège de Richmond pendant la guerre de Sécession, ils décident de fuir à l’aide d’un ballon, mais échouent sur une île déserte qu’ils baptiseront l’île Lincoln. Après avoir mené une exploration de l’île, ils s’y installent en colons mais quelque chose semble veiller sur eux : qui ? quoi ? comment ? et pourquoi ? Comment vont-ils survivre entre la vie sauvage et les personnes qui les entourent.


L’avalanche de romans est terminée ! J’ai hâte de me plonger dans toutes ces lectures et de revenir vous en parler. N’hésitez pas à me laisser dans les commentaires vos prochaines lectures ou votre lecture en cours. Bisous. 

Publicités

19 réflexions au sujet de “Dans ma PAL : Janvier 2018”

  1. Comme d’hab, il y a des titres qui me parlent bien dans ta PAL et j’attendrai tes chroniques avec impatience 🙂

    Pour Jules Verne, j’espère qu’il va te plaire. J’ai tenté de le commencer en audio-book, et j’ai vraiment beaucoup de mal. C’est de temps en temps extrêmement barbant 😀 J’espère que la version écrite passera mieux ! Mais ça me fait penser que je dois continuer mon écoute un de ces 4 ! Il commençait enfin à se passer quelque chose dans mon souvenir 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s