cinéma

Popcorn se fait des films : semaine 01

Hello, hello mes p’tits popcorn !

Pour 2018, Monsieur Coffee et moi-même avons fait une résolution : regarder plus de films. Pour cette première semaine du mois de Janvier, nous avons donc vu 5 films à la maison et un au cinéma. Je crois qu’on tient le bon bout. Du coup, je vous fais profiter des 5 films vus à la maison. Pour celui vu au cinéma, un prochain article viendra dans la semaine satisfaire votre curiosité. 

Au programme de ce menu cinéma :

  • Les Figures de l’ombre de Theodore Melfi
  • Bright de David Ayer
  • La La Land de Damien Chazelle
  • The Lost City of Z de James Gray
  • The Strangers de Na Hong-jin

Alors qu’ai-je pensé de tous ces films ? Réponse.

Les Figures de l'ombre : Photo Janelle Monáe, Octavia Spencer, Taraji P. Henson

Les Figures de l’ombre
Theodore Melfi

Résumé : Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.

Mon avis : Les Figures de l’ombre ouvre le bal de mes nouvelles résolutions. Si niveau esthétisme et cadrage, le film ne prend pas de risques, le scénario est beaucoup plus intéressant. Tirée d’une histoire vraie, Les Figures de l’ombre prend place dans les années 60 où règne la ségrégation raciale. Le fait de prendre trois héroïnes confère au film une dimension féministe – en plus de souligner les inégalités raciales – et je tire mon chapeau à Taraji P. Henson que j’ai, une fois de plus, adoré. On remerciera également Pharrell Williams pour avoir signé la bande originale que j’ai trouvé là aussi bien sympathique. 

7/10 sur SensCritique

Bright : Photo Joel Edgerton, Lucy Fry, Will Smith

Bright
David Ayer

Résumé : Dans un monde contemporain alternatif, humains, orcs, elfes et fées coexistent depuis le début des temps. Défiant les genres, Bright est un film d’action qui suit deux policiers issus de milieux différents, Ward et Jakoby. Confrontés aux ténèbres lors d’une patrouille nocturne de routine, ils voient leur avenir et leur monde se métamorphoser à jamais.

Mon avis : Bright a subi un gros bashing lors de sa sortie sur Netflix et c’est donc à reculons que j’ai lancé le film. Résultat des courses : eh bien ce n’est pas si mauvais que ça. Certes, il y a de gros ficelles bien visibles au niveau du scénario et visuellement, il y a énormément de flare à la J.J. Abrams. Malgré cela, j’ai trouvé que Will Smith ne faisait pas du Will Smith, que Joel Edgerton était plutôt bon. Bon j’aurais préféré que les elfes ne fassent pas des sauts digne d’un film hongkongais et approfondir un peu plus le personnage de Tikka, mais on ne peut pas tout avoir. 

6/10 sur SensCritique

La La Land : Photo Emma Stone, Ryan Gosling

La La Land
Damien Chazelle

Résumé : Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent… Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

Mon avis : Celui je ne vais pas m’attarder très longtemps. Tout d’abord parce que je l’ai déjà chroniqué à sa sortie et que je n’ai rien à ajouter. Ce film est toujours excellent même en le revisionnant. J’ai pris plaisir à chantonner devant au grand dam de Monsieur Coffee qui lui découvrait le film. 

10/10 sur SensCritique

The Lost City of Z : Photo Angus Macfadyen, Charlie Hunnam, Edward Ashley, Robert Pattinson

The Lost City of Z
James Gray

Résumé : L’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle.
Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d’Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…

Mon avis : Présenté comme un film d’aventure, je vous avoue avoir été déçue par The Lost City of Z. Déjà parce qu’à mon avis, nous lorgnons plus du côté du biopic que de l’aventure. James Gray nous coupe son récit entre l’exploration en Amérique du Sud et l’Angleterre. Rien n’est bien approfondi et les parties en Angleterre et pendant la Première Guerre mondiale ne servent pas à grand chose d’où un sentiment de longueur. Du côté des acteurs, on soulignera que Robert Pattinson est toujours aussi bon ainsi que Charlie Hunnam. Je ne pense pas qu’il me marquera longtemps.

6/10 sur SensCritique

The Strangers : Photo Do-Won Kwak

The Strangers
Na Hong-jin

Résumé : La vie d’un village de montagne est bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués. L’enquête de police piétine alors qu’une épidémie de fièvre se propage et mène à la folie meurtrière les habitants de la petite communauté. Sans explication rationnelle à ce phénomène, les soupçons se portent sur un vieil étranger qui vit en ermite dans les bois attisant rumeurs et superstitions.

Mon avis : Premier film coréen de l’année, The Strangers est un film qui m’a beaucoup plu sur le début mais qui s’est essoufflé en cours de route. Jouant sur plusieurs genres : horreur, policier, drame, thriller, cela peut déconcerter au fur et à mesure que l’on avance dans le film. Le fait aussi que la fin ne soit pas clairement énoncée m’a dérangé car le suspens est retombé comme un soufflé. Cependant, j’ai apprécié la bonne dose d’humour qui nous permet de souffler dans cette atmosphère tendue. Les éléments horrifiques sont bien traités et j’ai apprécié l’absence de jump-scare (même si je m’attendais à en voir quelques uns, la main cachant mes yeux !). Bonne découverte !

6/10 sur SensCritique


Voilà pour ce premier tour de l’année concernant les films vus. On redémarre la semaine avec The Assassin de Hsiao-Hsien Hou et je vous en donnerai des nouvelles la semaine prochaine ! Je n’ai pas mis de popcorn préférant mettre les notes données sur SensCritique. D’ailleurs mon pseudo pour me rejoindre est @PopcornGibberish. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires les derniers films que vous avez vu ! Bisous. 

Publicités

25 réflexions au sujet de “Popcorn se fait des films : semaine 01”

  1. J’ai moi aussi décidé de regarder plus de films cette année ! Mais je n’en ai vu que deux pour l’instant. J’ai vu La La Land la semaine dernière, j’ai adoré 😀
    Par contre, mis à part Les figures de l’ombre, les autres films ne me tentent pas du tout x)

    Aimé par 1 personne

  2.  » Rien n’est bien approfondi et les parties en Angleterre et pendant la Première Guerre mondiale ne servent pas à grand chose d’où un sentiment de longueur. » => je ne suis point d’accord sur ça :ooooo justement, à mon avis, c’est ce qui rend aussi The Lost City of Z hyper enrichissant par ces parties en question.

    Je ne suis pas une fan de La La Land. Par contre, agréablement surprise par Les figures de l’ombre. Et The Strangers est un très chouette film !

    J'aime

  3. J’avais vu « Les figures de l’ombre » au cinéma et j’avais beaucoup aimé son histoire ! D’ailleurs j’ai le livre à lire du coup 🙂
    En revanche je l’avoue « La la land » je ne l’ai jamais vu, ce n’est pas vraiment le type de film que je regarde, mais vu tout ce que j’en ai lu de très bon si un jour j’ai l’occasion de le voir je tenterais !
    Sympa cette petite résolution et ce nouveau rendez-vous d’ailleurs 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Perso je n’ai pas détesté Bright. Enfin c’est clair que le scénario est un peu faiblard mais j’ai été très emballée par le background, du coup je suis contente de l’annonce d’un 2e film que j’espère plus développé de ce côté là 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s