cinéma

Popcorn se fait des films : Semaine 03 et 04

Hello, hello mes p’tits popcorn !

La semaine dernière, j’ai déserté ce rendez-vous car je n’avais vu qu’un seul film. Promis, Monsieur Coffee et moi-même avons vu plus de films cette semaine ! Oui, bah sinon, il n’y aurait pas eu d’articles, tu te doutes bien. Bref, accrochez-vous et regardez des films, je vous jure, c’est cool !

Au programme de ce menu cinéma :

  • Downsizing de Alexander Payne
  • The Polka King de Maya Banks
  • Thor : Ragnarok de Taika Waititi
  • The Circle de James Ponsoldt

Downsizing : Photo Christoph Waltz, Matt Damon, Udo Kier

Downsizing
Alexander Payne

Résumé : Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le « downsizing ». Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie. Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek  et sa femme à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.

Mon avis : Downsizing s’annonçait être la comédie du début d’année. Ne vous fiez pas à la bande-annonce, ce n’est pas vrai. J’ai trouvé que le film se traînait en longueur et il a fallu l’arrivée de Christoph Waltz à l’écran pour me secouer un petit peu. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la scène où Matt Damon est sous emprise de drogue. Seule scène où niveau mise en scène, il y a de la proposition. Autre point négatif du film : la multitude de sujets évoqués. Évoqués car jamais approfondis. On sent que le propos aurait voulu être engagé à 100% sur les conséquences de la surpopulation, mais le mélange avec la comédie dénature ce propos. Je ne retiendrai pas ce film même si il reste regardable.

5/10 sur SensCritique

Le roi de la Polka : Photo Jack Black

The Polka King
Maya Banks

Résumé : Dans cette comédie inspirée de faits réels, un chanteur polonais prêt à tout pour connaître le succès aux Etats-Unis entraîne ses fans dans une gigantesque escroquerie.

Mon avis : Je m’attendais à un nanar made in Netflix. Que nenni ! The Polka King est un bon divertissement pour une soirée sans prise de tête. Jack Black joue merveilleusement bien son rôle de chanteur polonais-escroc. Et il chante toutes les chansons. Assez remarquable pour le souligner. Le film est bourré d’humour avec ses personnages idiots digne d’un film des frères Coen. Si Jan Lewan (Jack Black) escroque au départ malgré lui, il va se révéler très bon dans son domaine. C’est assez fou quand on pense qu’il s’agit d’une histoire vraie. A regarder !

6/10 sur SensCritique

Thor : Ragnarok : Photo Chris Hemsworth, Tessa Thompson, Tom Hiddleston

Thor : Ragnarok
Taika Waititi

Résumé : Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk…

Mon avis : Vous sentez l’après Gardiens de la Galaxie ? Je n’ai pas vu les deux premiers Thor, mais je sais qu’ils ne sont pas du tout dans la même vision que celui-ci. Il se veut bourré d’humour, mais beaucoup de blagues tomberont à plat. Malgré tout, il reste divertissant, ne vous inquiétez pas. J’ai beaucoup aimé le long passage sur la planète poubelle (je ne me souviens plus de son nom ! Haha) qui m’a fait pensé à La Menace Fantôme .. Pourquoi ? Peut-être à cause des vaisseaux spatiaux.. Concernant Cate Blanchett, je ne l’ai pas trouvé si bonne que ça même si elle a l’air de kiffer son rôle de méchante. Son background est plus développé que certains villains, malgré tout ne vous attendez pas à la voir énormément à l’écran. Bref, ça reste sympa mais ne Thor : Ragnarok ne se classera pas parmi mes films favoris du MCU.

6/10 sur SensCritique

The Circle : Photo Emma Watson, John Boyega

The Circle
James Ponsoldt

Résumé : Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c’est une opportunité en or ! Tandis qu’elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l’entreprise, Eamon Bailey, l’encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l’éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l’avenir de ses amis, de ses proches et de l’humanité tout entière…

Mon avis : Et voici le film le plus incompréhensible de la sélection par son scénario. Mae ne semble pas spécialement accro aux réseaux sociaux et compagnie avant d’arriver chez The Circle, mais au fur et à mesure elle va vivre l’expérience à fond. Soit. Cependant, dès qu’elle semble prendre conscience que « c’est mal », celle-ci va encore plus loin en repoussant les limites. Aucun point de vue se dégage réellement : nous, spectateurs, sommes absolument horrifiés de ce qu’il se passe, mais non, cela ne semble pas dérangé les personnages. Aucune morale n’est dégagée. Le personnage de Ty est absolument insignifiant, lui qui semble avoir pris du recul sur les activités de The Circle, mais cela ne l’empêchera d’aider Mae à aller plus loin à la fin. D’ailleurs la scène finale finit en eau de boudin. Ça partait bien pourtant, je vous jure ! 

4/10 sur SensCritique


Et voilà pour cette nouvelle semaine so cinema. En écrivant cet article, je me suis rendue compte que j’avais vraiment bien aimé The Polka King et si vous devez en voir qu’un sur la liste, clairement ce serait celui-ci. Je vous prépare un article pour très bientôt sur Pentagon Papers, dernier film vu au cinéma ! On se retrouve dès la semaine prochaine pour de nouveaux films. N’oubliez pas que vous pouvez me rejoindre sur SensCritique, mon pseudo est @PopcornGibberish. Dites-moi aussi dans les commentaires si vous avez vu les films cités ou non. Bisous

Publicités

7 réflexions au sujet de “Popcorn se fait des films : Semaine 03 et 04”

  1. Je n’ai vu que Downsizing est je partage le même avis que toi.
    Il faut qu’on regarde The Polka King un de ces quatre, je pense que c’est un film qui devrait nous plaire héhé. Faut que je me mette à jour du côté de Thor, je crois que je n’ai vu que le premier haha. Par contre je passe mon tour pour The Circle !

    J'aime

  2. The Circle me tentait bien, là je suis assez refroidie… En revanche, pour Downsizing, une amie est allée le voir et a été très déçue alors je l’avais déjà rangé dans un coin de ma tête ^^
    J’ai beaucoup ce genre d’article, moi qui ai envie de me mettre à regarder davantage de film, je trouve ce format bien pratique 🙂

    J'aime

  3. Je rejoins Lily sur The Circle, ça m’avait vachement travaillé que personne ne sauve la situation, et qu’en fait tout le monde s’accomode de ce nouveau mode de vie, comme on s’est tous accomodés de l’exploitation de nos envies, de nos achats, de notre vie privée en fait. Et puis j’ai aimé Emma Watson ^^ Et du coup… qu’en est-il du Popcorn ciné club ? 😀 Je place ça là, comme ça 😛

    J'aime

  4. J’aime bien « The Circle » justement pour l’idée que personne ne va « sauver » la situation. Il y a un truc très propre à Ponsoldt dans la capacité à pousser ses personnages dans la déchéance, et à interroger les addictions (il a réalisé plusieurs films autour de l’alcoolisme) et j’ai justement aimé la fin qui fait froid dans le dos !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s