Humeur

10 romances à découvrir ! #SpécialeStValentin

Hello, hello mes p’tits popcorn !

Joyeux Saint Valentin à toutes et à tous. Je vous souhaite à tous une très belle journée entouré de ceux que vous aimez. Chaque année pour la Saint Valentin, je propose souvent des articles en rapport avec l’amour et jusqu’ici c’était surtout des films. Mais oui, souvenez-vous, il y a deux ans, le Valentine’s Movies Challenge et l’an dernier, un Popcorn Ciné Club où nous avons vu Loin de la foule déchaînée. 

Cette année, je change de cap : direction la littérature. Et j’ai décidé de vous présenter des romances : celles que je vous conseille pour être passer quelques heures sous le signe de l’amour et les romances qui me font terriblement envie dans ma PAL. Let’s go !

les-10-romances-que-je-vous-conseille-saint-valentin-2018-popcornandgibberish-wordpress

Le journal de Bridget Jones de Helen Fielding

Résumé : Célibataire londonienne de 30 ans, Bridget Jones décide de tenir un journal intime et de prendre des bonnes résolutions : arrêter de fumer, perdre du poids et surtout trouver enfin un petit ami correct. Daniel Cleaver le coureur de jupons ? Ou Mark Darcy le psycho-rigide ?
Ce livre fait largement écho à Orgueil et Préjugés de Jane Austen (noms, caractères, histoire…), mais avec une vision contemporaine et extrêmement humoristique. Helen Fielding approche de manière réussie et corrosive sa société dans ce roman ainsi que dans sa suite, Bridget Jones : l’âge de raison.

> Impossible ne pas vous citer cette chick-lit mondialement connue. Bridget Jones est un roman que j’ai découvert dans mon adolescence (merci maman !) et que j’adore lire et relire. Et voir les films aussi. Bridget Jones est un bijou rempli d’humour et vous allez adorer craquer sur Mr Darcy. Un incontournable à lire !
D’ailleurs, j’ai bien envie de les relire…

Ma vie, mon ex et autres calamités de Marie Vareille

Résumé : Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement ! Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies. Jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine. Évidemment, là non plus, les choses ne tournent pas comme elle l’avait imaginé. Elle rencontre notamment un jeune homme, certes très beau, mais aussi très désagréable… Une comédie romantique pétillante et drôle avec une délicieuse french touch !

> Il s’agit du premier roman que j’ai lu de Marie Vareille durant un été caniculaire et je l’avais adoré. Un roman qui se savoure comme un bonbon avec un Book Boyfriend qui reste en tête ! C’est frais, sans prise de tête et Marie Vareille a le don de nous dépayser. 
Mon avis à (re)lire 

Couverture Happy ending

Happy ending de Victoria Van Tiem

Résumé : Le roman parfait pour toutes les fans de comédie romantique. Préparez-vous un bol de pop-corn, installez-vous dans votre canapé et laissez-vous emporter par cette délicieuse – et hilarante – romance.
La vie, c’est pas une comédie romantique.
Shane Bennett.
C’est le Hugh Grant de mon Journal de Bridget Jones personnel,
le Richard Gere de mon Pretty Woman,
le Patrick Swayze de mon Dirty Dancing.
Bref, le garçon qui m’a brisé le cœur.
Et qui choisit le jour où j’annonce mes fiançailles avec M. Parfait pour faire son grand retour dans ma vie. La seule chose à faire ? L’ignorer. Sauf qu’il tient mon avenir professionnel entre ses mains. Si je ne le convaincs pas de me confier le lancement de son nouveau restaurant, je perds mon job. Mais il ne signera qu’à une condition : que je rejoue avec lui les scènes cultes des dix comédies romantiques que nous aimions tant regarder ensemble à l’époque où je croyais encore à notre happy ending…
Un roman pétillant qui nous fait revivre toutes les scènes cultes des comédies romantiques emblématiques. A consommer sans modération !

> J’avais lu Happy ending l’an dernier car il m’avait tapé dans l’œil : une romance qui reprend toutes les scènes cultes des comédies romantiques. Autant vous dire que cette romance est parfaite pour la Saint Valentin. Héroïne attachante, Book Boyfriend du nom de Shane, tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment ! Ha et il est disponible en poche depuis pas longtemps !
Mon avis à (re)lire 

Couverture Notting Hill with love... actually

Notting Hill with Love … Actually de Ali McNamara

Résumé : Scarlett O’Brian est amoureuse…du cinéma. Craquant pour Hugh Grant, folle de Richard Curtis et se consumant de désir pour Johnny Depp, Scarlett passe ses journées la tête dans les nuages et ses nuits, la main dans un immense sachet de pop corn. Ce qui n’est pas vraiment ce que David, son fiancé très terre à terre et obsédé par le bricolage, avait prévu pour leur futur.
Alors quand Scarlett a la possibilité de garder un immense manoir dans le quartier de Notting Hill, l’endroit où se déroule un de ses films romantiques préférés, elle saute sur l’occasion de vivre ses rêves une dernière fois. Quel dommage cependant que son nouveau voisin Sean soit si agaçant et si attirant à la fois.
Tandis qu’une comédie romantique chaotique se déroule autour d’elle, Scarlett commence à réaliser qu’elle a plus à attendre de la vie que de faire des plans et de monter des étagères. Quelle sorte de happy end veut-elle ? Est-ce que ça serait plutôt un « et la mariée s’enfuit en courant de la cérémonie » ou bien « Ils vécurent heureux et à jamais » ? Son grand mariage en blanc arrive et Scarlett commence à manquer de temps pour décider de ce dont elle a réellement envie.

> Notting Hill with Love … Actually est une romance que j’avais lu avant d’être sur la blogo. Je l’avais trouvé par hasard chez Gibert Joseph (saviez-vous que c’était mon dieu des libraires ?), intriguée par le titre. Je ne l’ai pas relu depuis, mais je sais que j’avais adoré cette romance. Là aussi, le rapport avec le cinéma est proche : Scarlett est cinéphile et travaille dans le milieu du cinéma. D’ailleurs, plusieurs tomes existent en VO et j’attends toujours que Milady sorte la suite. #SilvouplaitDonnezMoiLaSuite

Confessions d’une accro du shopping de Sophie Kinsella

Résumé : Selon Rebecca Bloomwood, « si l’on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n’existerait plus ». Droguée au shopping, notre héroïne s’expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu’elle entretient avec son banquier… Comble de l’ironie: Becky est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s’amoncellent… Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c’est la panique. De quoi miner aussi son début d’histoire d’amour avec le séduisant homme d’affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?

> Pensez-vous vraiment que j’allais écrire un article sur les romances à lire sans que je vous conseille la saga de L’accro du shopping de Sophie Kinsella. Impossible ! Tous les ans, je relis cette saga tant je l’aime d’amour et que je crush sur Luke. J’en ai des Book Boyfriend, mais celui-ci est le meilleur. Le top du top. Et Becky ! Qu’est-ce que je l’aime ma Becky avec ses gaffes et autres bêtises ! Sophie Kinsella est ma Reine de la Chick-Lit et je vous conseille TOUS ses romans sans exception.
Ma lettre d’amour à Becky Bloomwood

 

Couverture La danse hésitante des flocons de neige

La danse hésitante des flocons de neige de Sarah Morgan

Résumé : Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

> Encore une saga doudou ! J’avais adoré La danse hésitante des flocons de neige, moins le deuxième et le troisième attend sagement dans ma PAL. J’avais aussi sacrément crushé sur Jackson (haa Jackson !). Je l’avais comparé à un téléfilm M6 parce que c’est vraiment la romance doudou sans prise de tête. L’ambiance Noël, la famille O’Neil toute choupi sont aussi des éléments qui m’ont accrochés. A lire sans modération !
Mon avis à (re)lire

Couverture November 9

November 9 de Colleen Hoover

Résumé : Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.
La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.
Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.
Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est unemine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.
Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

> Pour certains, Colleen Hoover est une auteure incontournable pour lire de la romance. Je n’en ai pas lu beaucoup, mais November 9 a été un vrai coup de cœur. Les personnages sont très attachants, on a envie de savoir ce qui va arriver tous les 9 novembre et CoHo sait nous faire pleurer comme des madeleines. Une très belle romance !
Mon avis à (re)lire

Couverture Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi

Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi de Juliette Bonte

Résumé : Chloé Martin est la « pire conseillère en voyages du monde ». Gaffeuse et malchanceuse chronique, elle reste cependant une optimiste invétérée. Pourtant, lorsque son patron lui « offre » un séjour professionnel en Savoie, les choses ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices : hôtel miteux, verglas, et surtout rencontre avec son ex qui lui annonce qu’il est fiancé à la bombe atomique avec qui il l’a trompée. Pour ne rien arranger, Chloé est désormais complètement dépendante du bon vouloir du passager avec qui elle a failli se battre dans le train, Nick, qui a ensuite eu la gentillesse – ou la cruauté ? – de la sortir d’une situation très gênante avec son ex en se faisant passer pour son compagnon. En théorie, ce séjour commence donc plutôt mal. Mais en pratique, lorsque, comme Chloé, on sait voir le verre (de bière) à moitié plein, l’horizon finit toujours par se dégager. Et il se pourrait même que l’amour fasse partie du voyage.

> Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi a des airs de Ma vie, mon ex et autres calamités de Marie Vareille, mais cette romance est quand même géniale ! J’ai été dépaysée par cette romance malgré l’hôtel miteux. Si, si, j’vous jure ! Là encore, un Book Boyfriend a été rencontré en la personne de Nick. Tu aimeras Nick. Très fort. Drôle et rapide à lire, cette romance aura tout pour vous conquérir !
Mon avis à (re)lire

Couverture Dernières vendanges

Dernières vendanges de Laura Dave

Résumé : Une héroïne de caractère, une écriture vive et un somptueux décor, voilà la comédie romantique à laquelle vous ne résisterez pas !
C’est en robe de mariée que Georgia, 30 ans, débarque dans le vignoble de ses parents. Elle vient de découvrir le terrible secret que cache son fiancé, mais ne trouve pas auprès de ses proches le réconfort attendu. Ses parents sont au bord du divorce, ses frères se déchirent et le domaine est sur le point d’être racheté. Autant de défis à affronter pour la fringante Georgia !

> Ce n’est pas une « vraie » romance, mais je le place là quand même parce que Georgia vaut carrément le coup d’être connue. Et qu’il y aura quand même un Book Boyfriend caché quelque part. Ce roman a un côté feel-good car il fait du bien au moral même si il ne passe pas que des bonnes choses à l’intérieur. Là encore, Dernières vendanges est rempli d’humour et fait la part belle à une héroïne qui n’a pas froid aux yeux ! A découvrir sans plus attendre !
Mon avis à (re)lire

Couverture L'été du cyclone

L’été du cyclone de Beatriz Williams

Résumé : Étudiante en 1931, Lily accompagne son amie Budgie à un match de football, où elle fait la connaissance de Nick. Fous amoureux, les deux jeunes gens décident de se marier… Sept ans plus tard, en vacances dans le Rhodes Island, Lily retrouve Budgie, accompagnée de son jeune époux… Nick ! Douloureuses et pleines de questions, les retrouvailles sont bientôt bouleversées par l’arrivée menaçante d’un ouragan…

> Beatriz Williams raconte une magnifique histoire d’amour autour d’un fait historique. Lily et Nick (encore un !) m’ont énormément touché par leur histoire qui va être mise à mal à cause de leur entourage. Entre règlements de compte et vérité qui éclate, L’été du cyclone marquera les esprits. Une très belle histoire. 
Mon avis à (re)lire


Ce sera tout pour cette année ! Je compte bien faire le plein de romances pour vous en proposer un autre numéro l’an prochain, si cela vous plaît. Avez-vous lu des romances que je présente ? Quelles sont les dernières romances que vous avez lu ? N’hésitez pas à tout me dire dans les commentaires, je répondrai au plus vite ! Happy Valentine’s Day !

Publicités

7 réflexions au sujet de “10 romances à découvrir ! #SpécialeStValentin”

  1. Haha, je n’en ai lu aucun ! Preuve s’il en fallait que la romance n’est pas mon genre de prédilection :/ Pourtant, quand j’en lis, ça passe souvent assez facilement – mais je n’en ai pas dans ma PAL. Dans ta sélection, je pourrais me laisser tenter par Notting Hill with Love… Actually ! Juste parce que ces films font tellement partie de ma culture !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s