Humeur

Sélection de romans à savourer au soleil !

Hello, hello mes p’tits popcorn !

Depuis le début de la semaine, le soleil a fait son grand retour. Certes, il a ramené ses potos Allergie et Chaleur avec lui, mais vous ne pouvez pas savoir à quelle point je suis contente qu’il soit là. Du coup, je vous avoue que je feignasse un peu trop depuis lundi à profiter en terrasse avec mes smoothies et autres diabolos grenadine. Ce beau temps m’a inspiré une petite sélection de romans à dévorer aux beaux jours.

Au printemps et en été, je suis très tournée vers les feel good book. Ne soyez donc pas étonné que ce genre soit très présenté dans ma sélection. Et parce qu’on en a jamais assez, je vous propose également une sélection de roman de ma PAL que j’aimerais lire durant cette période. Et qui dit beau temps, dit vadrouille, il nous faut un format facile à transporter ! Je vous propose donc un maximum de romans dans sa version poche. Ready ?

Couverture La petite boulangerie, tome 1 : La petite boulangerie du bout du monde

01. La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan 

Résumé : Quand son mariage et son entreprise familiale font naufrage, Polly Waterford quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Elle s’installe seule dans un minuscule appartement situé au-dessus d’une boutique laissée à l’abandon. Pour se remonter le moral, elle se consacre à son plaisir favori : fabriquer du pain. Alors qu’il n’y a plus dans le village qu’une boulangère irascible au pain sans saveur, les arômes de levain qui s’échappent de chez elle attirent très vite la curiosité et la sympathie des habitants. Petit à petit, d’échanges de services en petits bonheurs partagés, elle ravive l’esprit d’entraide et de partage dans le village. Au fil des rencontres farfelues (un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands) et au gré des événements heureux ou tragiques qui touchent la communauté, ce qui ne devait être qu’un simple  » break  » devient l’entreprise de sa vie. Polly se révèle enfin à elle-même : une femme déterminée et créative, prête à mordre dans la vie comme dans une mie de pain chaude et croustillante. Un feel good book qui, sur fond de crise économique prône des valeurs de partage et d’entraide. Un ton bienveillant et drôle, pour une histoire romantique avec quelques accents mélancoliques qui ne tombe jamais dans la mièvrerie.

> A lire si vous souhaitez vous évader sur une île dans les Cornouailles. De nature gourmande ? La petite boulangerie du bout du monde vous donnera faim, mais heureusement Jenny Colgan a pensé à nous livrer quelques recettes afin de reproduire la nourriture de Polly dans nos cuisines. Le tout saupoudré d’une petite romance bien sympathique et d’un macareux extrêmement attachant. J’en ai un super bon souvenir et je vous invite à (re)lire ma chronique si vous souhaitez en savoir plus.

Couverture Le premier jour du reste de ma vie... / Le premier jour du reste de ma vie

02. Le premier du jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

Résumé : Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde… Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse !

> J’avais découvert Le premier jour du reste de ma vie pendant un été caniculaire et il m’a permis de m’évader loin, très loin, pendant quelques jours. Au-delà de l’évasion que ce roman m’avait procuré, Le premier jour du reste de ma vie met au premier plan l’amitié et le renouveau. Premier roman de Virginie Grimaldi, c’est grâce à celui-ci que j’y ai découvert une de mes auteures favorites et je vous recommande chacun de ses romans pour la positivité qui en ressort. N’hésitez pas à (re)lire ma chronique pour en savoir plus !

03. Leopard Hall de Katherine Scholes

Résumé : Anna Emerson s’apprête à quitter Melbourne pour retourner sur sa terre natale, au Congo : son père, Karl, qu’elle n’a pas vu depuis son enfance, est mourant.
Au lendemain de sa mort, Anna apprend que sa mère lui a menti et que Karl n’est pas son père biologique. Accompagnée d’Eliza, une mystérieuse photographe américaine, elle se lance alors sur les pistes, en quête d’indices sur son passé.
De Leopard Hall, un palace colonial rempli d’œuvres d’art pillées aux Africains, sur les bords du lac Tanganyika, à un hôpital de mission dans la jungle, Anna finira-t-elle par trouver les réponses qu’elle cherche ? Et si c’était à Leopard Hall, ce lieu auquel elle tente d’échapper, que le destin lui avait donné rendez-vous ?

> Premier titre que j’ai découvert dans la collection Le Cercle Belfond et j’en avais été enchanté. Si on s’éloigne du feel good book, nous approchons du roman historique et cette fois, nous nous évadons au Congo. Secret de famille, voyage au cœur de l’Afrique, Leopard Hall est une petite merveille à découvrir. N’hésitez pas à (re)lire ma chronique pour en savoir plus

PS. Le roman sort en poche aujourd’hui ! J’espère que vous lui laisserez sa chance. 

Couverture La bibliothèque des coeurs cabossés

04. La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald

Résumé : Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. 
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. 
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

> J’aime énormément les romans qui parlent de littérature. Ici, partons dans une librairie à Broken Wheel avec une galerie de personnages attachants. La couverture du roman est un argument qui m’avait fait craqué lors de sa sortie et je suis ravie que le poche ait la même. La bibliothèque des cœurs cabossés est un roman qui m’a filé le smile du début à la fin et j’espère qu’il saura vous le donner à vous aussi. N’hésitez pas à (re)lire ma chronique pour en savoir plus. 

05. Ça a commencé comme ça de Angéla Morelli

Résumé : Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles . Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non, ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu. Car la jeune mère célibataire presque trentenaire a dû faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Et, malgré la mobilisation de tout le village pour la soutenir dans sa quête, impossible de trouver les fameux fruits au beau milieu de cette canicule qui frappe le Sud-Ouest de la France. Impossible ? Non, pas tout à fait. Car il y a bien quelqu’un qui en a, des figues : Corto, le beau jardinier mystérieux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger. Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto.

> Avec Ça a commencé comme ça, il nous faut partir dans le Sud-Ouest de la France et retrouver sa canicule. Cependant, nous oublions très vite la chaleur dès que l’on croise le regard de Corto. Aaaah Corto ! Je vous épargne le filet de bave qui va avec, mais sachez qu’il faut faire la rencontre de Corto. Au-delà de Corto, Angéla Morelli nous propose une héroïne lumineuse qui sait tout faire. Un très bon feel good book qui vous fera le plein d’émotion. N’hésitez pas à (re)lire ma chronique pour en savoir plus. 

06. Miss Cyclone de Laurence Peyrin

Résumé : A l’ombre du Cyclone, les célèbres montagnes russes de Coney Island, là où New York se jette dans la mer, Angela et June, deux jeunes filles que tout oppose, se construisent ensemble dans une amitié indéfectible. A l’ombre du Cyclone, les célèbres montagnes russes de Coney Island, là où New York se jette dans la mer, Angela et June, deux jeunes filles que tout oppose, se construisent ensemble dans une amitié indéfectible.

> Impossible de vous proposer une sélection à dévorer sous le soleil sans vous parler de Miss Cyclone, mon grand coup de cœur de 2017. Laurence Peyrin nous entraîne à Coney Island et à New York sur quatre dates marquantes pour nous parler d’amitié. C’est un roman qui m’a profondément touché et qui m’a hanté après l’avoir terminé. Grande fan du travail de Laurence Peyrin, je ne peux que vous conseiller de foncer les yeux fermés. N’hésitez pas à (re)lire ma chronique pour en savoir plus. 

07. Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg

Résumé : Un sacrée numéro, Idgie ! La première fois qu’elle a vu Ruth, elle a piqué un fard et elle a filé à l’étage pour se laver et se mettre de la gomina. Par la suite, elles ont ouvert le café et ne se sont plus jamais quittées. Ah ! Les beignets de tomates vertes du Whistle Stop Café … J’en salive encore ! »
Un demi-siècle plus tard, Ninny, quatre-vingt-six ans, raconte à son amie Evelyn l’histoire du Whistle Stop, en Alabama. Il s’en ai passé des choses, dans cette petite bourgade plantée au nord de la voie ferrée ! Et Evelyn, quarante-huit ans, mari indifférent, vie sans relief, écoute, fascinée. Découvre un autre monde. Apprend à s’affirmer, grâce à Ninny, l’adorable vieille dame.
Chronique du Sud profond de 1929 à 1988, ce roman tendre et généreux vous fera rire aux éclats et, au détour d’une page, essuyer une larme. Humour et nostalgie : une recette au parfum subtil …

> J’ai découvert Beignets de tomates vertes grâce à la blogosphère et Mélody du blog La bibliothèque de Maho. Et quelle découverte ! Il s’est hissé parmi mes romans favoris et j’ai d’ailleurs très envie de le relire. Beignets de tomates vertes nous entraîne en Alabama où nous suivons les aventures de la famille Threadgoode entre 1929 et 1988. Là aussi, si vous êtes gourmands, vous pouvez retrouver des recettes en fin de roman. Un roman qui se révèle touchant tout en étant plein d’humour. A découvrir sans hésitation ! N’hésitez pas à (re)lire ma chronique pour en savoir plus. 

Couverture Poppy Wyatt est un sacré numéro

08. Poppy Wyatt est un sacré numéro de Sophie Kinsella

Résumé : En Angleterre, de nos jours. Poppy Wyatt est au bord de la crise de nerfs : elle vient de perdre sa bague de fiançailles, celle qui est dans la famille de son fiancé Magnus depuis plusieurs générations. Et pour couronner le tout, on vient de lui dérober son portable. Juste au moment où elle envisage la fuite à l’étranger, elle découvre dans une poubelle un téléphone. Miracle ! Enfin pas si sûr… Car ce portable appartient à l’assistante d’un dénommé Sam qui n’a pas l’air de saisir l’urgence de la situation. A force de supplications, Poppy réussit à le persuader de lui laisser ledit téléphone. C’est juré, c’est l’affaire de quelques heures, et elle lui transmettra tous ses messages d’ici là. Sauf que bien entendu, toute cette affaire va rapidement tourner au vinaigre : impossible de retrouver cette foutue bague, la soirée avec les beaux-parents vire au désastre, Magnus n’est pas d’un très grand soutien et Lucinda, la très irritable wedding planner, est aux abonnés absents. Et puis, il y a ces messages étranges reçus sur le portable de Sam, qui laisseraient entendre qu’un complot se prépare contre lui dans sa propre entreprise. Poppy parviendra-t-elle à redresser la situation ?

> Impossible de ne pas clôturer cette sélection sans vous parler de Sophie Kinsella. C’est typiquement la période où je m’en relis un ou deux. Aujourd’hui, je vous parle de Poppy Wyatt est un sacré numéro car il fait partie de mes romans favoris. C’est drôle comme toujours avec Sophie Kinsella et en même temps plein de rebondissement. Une chick-litt comme je les aime. 

UNE SÉLECTION A TRAVERS MA PAL

 


J’espère que cette sélection vous aura plu. Je reviendrai vous parler au plus vite des romans provenant de ma PAL (enfin j’espère avoir du temps pour les lire haha). N’hésitez pas à me dire dans les commentaires les romans qui vous font envie pendant cette période ensoleillée. Je n’ai plus qu’à vous encourager à profiter des rayons naissants !

Publicités

10 réflexions au sujet de “Sélection de romans à savourer au soleil !”

  1. Je ne suis pas très attirée par les bouquins « feel-good »… même si j’apprécie souvent ce genre de lectures. J’avais beaucoup aimé l’ambiance toute douce de La Bibliothèque des Coeurs Cabossés… et il se trouve que j’ai Beignets de Tomates Vertes dans ma PAL, ça tombe bien! 😀

    J'aime

  2. Maia ❤ (Oui, je sais, je n'arrêterai JAMAIS avec cette saga ^^). Je te rejoins sur La petite boulangerie, je l'avais lu lors de beaux jours et il est Parfait pour, on se croirait en vacances 🙂 Il faudrait que je lise Popy Wyatt, il est dans ma PAL depuis des années ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s