cinéma

Cargo : Survie, zombie mais avec classe svp !

Hello, hello mes p’tits popcorn !

Après le Royal Wedding et toute la guimauve que je me suis infligée (j’ai passé mon samedi à pleurer et vous ?), mon chéri a repris les commandes le soir-même pour visionner Cargo de Ben Howling et Yolanda Ramke. Projet très attendu à la maison : monsieur parce que grand amateur de films post-apo et moi pour (le pas assez reconnu) Martin Freeman. Qu’en est-il vraiment ? Réponse.

Cargo raconte l’histoire d’Andy (Martin Freeman), père de famille qui s’est fait infecté. Il a alors 48h pour trouver quelqu’un de confiance afin de mettre sa fille à l’abri avant de se transformer. 

Cargo : Photo Martin Freeman

Comme vous le lisez, le scénario de Cargo tient sur un mouchoir de poche. Pire, on peut facilement deviner ce qu’il va se passer pendant toute la première partie du film. Donc oui, attendez-vous à un scénario bien conventionnel où la surprise ne viendra pas y fourrer son nez. Cependant, si cela reste classique, le film se tient et garde en tête sa ligne de conduite. Ce qui n’est pas si mauvais au final, non ?

Nous ne savons pas trop ce qui a touché le monde quand nous rencontrons Andy et Rosie. On nous apprend qu’il y a des infectés, qu’on ne sait pas trop ce qu’il y a sous l’eau mais niveau contexte, là aussi, on repassera. Les infectés m’ont bien fait flipper une fois ou deux (c’est ça d’être Championne Olympique en Sursaut) même si visuellement, ils ne sont pas trop dégueu. Enfin si, un peu quand même, ils ont le sang qui devient miel. Et c’est tartiné sur leur figure. J’vous jure ! Ah et je vous ai menti, il y a une originalité. Vous êtes prêts ? Ils font la technique de l’autruche. Pourquoi ? Ah on sait pas ! Ils hibernent à ce qu’il paraît… #perplexe

Résultat de recherche d'images pour "cargo netflix 2018 photos"

Ce que je reproche également au film (promis, après on passe aux bons points) c’est que pour un film de survie et post-apocalyptique, nous ne sommes pas dans un univers crade. Au contraire, c’est même particulièrement propre. Ils ont même des machines à laver qui fonctionnent ! Véridique. Cargo nous donne un peu de sang tout de même mais comparé à ce que l’on peut imaginer, c’est lisse. Andy se salit très peu, le confort semble être présent (j’ai adoré l’espèce de bateau-maison ! On dirait la pub pour Leroy-Merlin !) et le souci qu’il a est (quand même !) la nourriture. Le reste, ça va tranquille, on peut continuer comme ça sur des années. No problem chief ! Je vous note quand même mon fou rire quand Andy a besoin d’une voiture et qu’il trouve en 30 secondes, les clés (sous la voiture), de l’essence (à côté de la voiture) et le siège-auto pour Rosie (dans la seconde voiture complètement foutue !). J’vous le dis, une vie presque parfaite !

Je vous avais promis de passer aux bons points, commençons dès maintenant ! J’ai adoré Martin Freeman et son jeu. Fraîchement veuf (je ne dirai rien de plus !), il va devoir apprivoiser sa très jeune fille Rosie en plus de lui trouver un abri. Andy va également aller de déconvenue en déconvenue et il sera difficile pour lui de ne pas lâcher prise. 48h ça passe vite et Andy le sait. Toutefois, dans sa quête, Andy va rencontrer Thoomi, une jeune fille qui souhaite sauver son père. Une rencontre qui, si au début a été difficile, se révélera franchement touchante. Thoomi apportera cette touche d’espoir et d’innocence face à un Andy plus réaliste et pessimiste. 

Résultat de recherche d'images pour "cargo netflix 2018 photos"

Autre point positif : les décors ! Selon le scénario, nous sommes en Australie, mais en réalité le tournage a eu lieu en Afrique du Sud. J’ai beaucoup aimé ces plaines désertes, ce soleil qui réchauffe les couleurs. C’est dépaysant même si c’est dommage que la mise en scène ne la mette pas plus en valeur. 

Et puis ce sera à peu près tout. Parce que bon Cargo reste court avec ses 1h45 au compteur et qu’il capitalise plusieurs défauts malgré qu’il se laisse regarder. J’en reste déçue car j’attendais ce projet avec impatience mais ce n’est pas une catastrophe non plus. Mitigée quoi. 

 

 

Publicités

4 réflexions au sujet de “Cargo : Survie, zombie mais avec classe svp !”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s