Gibberish

C’est le 1er, je balance tout ! #1

Hello, hello mes p’tits popcorn !

Dans l’idée de me réapproprier l’endroit et de faire des articles que j’aime : C’est le 1er, je balance tout se pose là. J’adore lire cet article chez mes copinautes et j’avais envie de dépoussiérer ma façon de faire les bilans. Et en même temps je dois vous faire le gros bilan de l’été et je crois que cet article s’y prêtera bien !

Mais avant d’aller plus loin, voici le programme :

  1. Le Top & Flop de ce que j’ai lu le mois dernier
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier
  3. Au moins 1 lien qui m’a fait « Wahou » le mois dernier (hors chronique littéraire)
  4. Et enfin : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

TOP & FLOP


Popcorn&Gibberish_visuelbilanpart01.png

Popcorn&Gibberish_visuelbilanpart02.png

Oui cet été j’ai lu tout ça et j’ajoute même quelques romans pour le boulot, mais je ne peux pas vous en parler ici. Cela fait un total de 18 romans à vous présenter alors accrochez-vous !

COUP DE CŒUR

Outlander, 7.1 L’écho des cœurs lointains de Diana Gabaldon

Bon vous le savez cette saga est MA saga coup de cœur et je savoure chaque tome de manière quasi religieuse. Début juillet j’ai donc ouvert ce tome 7 partie 1 et je suis repartie en 1776 aux côtés de Jamie et Claire. Il m’a fallu un temps d’adaptation pour ce tome car Diana Gabaldon nous offre le point de vue d’un nouveau personnage et les premiers chapitres avec ce personnage m’ont légèrement perturbés. Pas de panique après on s’adapte bien ! Sinon Diana Gabaldon nous a pondu un tome transitoire avant l’action pure – oui je ne doute pas que le 7.2 doit envoyer du pâté ! – mais extrêmement plaisant à suivre. Et puis je recommande ce tome pour Brianna, comme d’habitude, mais qui là est bien mise en valeur. 

Beyond the cloudsLa fillette qui est tombée du ciel T1 de Nicke

Avant mon départ, je vous avais laissé avec ma chronique de cette petite pépite ! Beyonds the clouds m’a tapé dans l’œil sur les étals de ma librairie à cause – ou grâce – à cette magnifique couverture, ce trait qui m’a interpellé. Ce que j’ai adoré c’est que ce manga s’éloigne des clichés que je me faisais du manga – genre personnage trop gesticulant, trop criant, trop trop quoi – et nous offre une histoire toute en poésie. Les dessins sont tout aussi beaux que celui de la couverture et fourmillent de détails. Vivement le 04 octobre pour découvrir le tome 2 !

L’atelier des sorciers T2 de Kamome Shirahama

Je n’ai pas chroniqué le tome 1, c’était prévu avant que je m’en aille en tout cas – mais sachez que c’était ma première série manga que j’avais lu de ma vie et que j’avais adoré. En même temps le monde de la magie et cette Coco – qui rentre un peu dans le personnage cliché que j’avais des mangas – m’ont tout de suite accrochés. Perso je me pose beaucoup de questions sur les motivations de certains personnages secondaires ainsi que du « méchant » que l’on nous présente. J’ai vraiment hâte de poursuivre ce manga avec le tome 3 prévu pour le mois d’octobre.

The hate U give de Angie Thomas

Couverture The hate U give : La haine qu'on donne

Ce roman sera chroniqué dans la semaine si je ne dis pas de bêtises mais rien n’empêche que je vous fasse saliver d’avance. Ce roman est à lire. Ce roman est à mettre dans TOUTES les mains (vieilles, jeunes, peu importe tant qu’il y a des mains !). C’est un roman qui m’a révolté, touché, ému, bref mettez tous les adjectifs positifs de la langue française et j’ai vraiment hâte de voir son adaptation cinématographique. Je vous en reparle vendredi (j’ai lu mon agenda entre temps) et préparez-vous mentalement ça va envoyer du bois.

Il faut qu’on parle de Kevin de Lionel Shriver

Dernier coup de cœur de l’été et pas des moindres. Il faut qu’on parle de Kevin aura droit aussi à sa petite chronique très bientôt et là aussi il faudra être fort pour résister à l’engouement que ce petit bijou suscite rien qu’à la mention de son titre (si si je vous jure !). Si vous êtes à la recherche d’un roman glaçant page après page, celui-ci est fait pour vous. Si vous êtes à la recherche de claque magistrale, ce roman est fait pour vous. Si vous souhaitez être surpris, avec ce roman vous n’allez pas être déçu. Prêts pour ma chronique ? 

TRÈS BONNES LECTURES

J’aurais mieux fait de me taire (Boomrang Thérapie) de Janette Paul

Je vous prépare un article sur la collection Lj avec les quatre premières parutions et c’est donc pour cela que je vous présente ce titre aujourd’hui. J’ai beaucoup aimé ce roman par son dépaysement dans le bush australien. Des petites choses m’ont dérangés mais il s’agit d’une lecture vraiment facile et sans prise de tête. Amber m’a beaucoup plu et j’ai trouvé que Tom était un très bon book boyfriend. Et ça j’aime voyez-vous !

Les petits secrets d’Emma de Sophie Kinsella

Après le mois catastrophique qu’a été juin, il a fallu que je me mette du baume au cœur et pour cela rien ne vaut un Kinsella. Oui, oui j’assume l’effet que cette nana a sur moi. J’avais lu Les petits secrets d’Emma étant adolescente et ne l’avait pas relu depuis des lustres. Résultat ? C’est comme si j’avais redécouvert le bouquin. C’est frais, drôle et le style Kinsella marche toujours aussi bien. D’ailleurs cet été, j’ai appris qu’il y aura une adaptation ciné de ce roman et autant vous dire que je l’attends !

Une maison sur l’océan de Beatriz Williams

Depuis que j’ai découvert L’été du cyclone, Beatriz Williams fait partie des auteures que je suis et dont j’attends les sorties de pieds fermes. Cette année, cela n’a pas loupé avec Une maison sur l’océan. La chronique arrivera le 12 septembre (merci Dieu de l’Agenda !) alors je ne vous dévoile pas tout aujourd’hui. Mais en gros on a frôlé le coup de cœur, on y était à ça mais il a fallu que la fin capoute (draconis – comprendra qui voudra -) en un truc incompréhensible. J’ai hâte de débattre le week-end prochain sur le Book Club je vous le dis ! Mais sinon c’est à lire hein mais faut juste être mis en garde sur la fin. 

BONNES LECTURES

Les délices de Tokyo de Durian Sukagawa

Ce petit roman a été une sacrée surprise lors de sa lecture. Sous couverts de pâtisseries japonaises qui m’ont fait saliver lors de ma lecture, Les délices de Tokyo part vers un sujet inattendu et plus profond. Si j’ai beaucoup aimé cette surprise, malgré tout cela n’ira pas plus loin parce que clairement plus d’un mois après sa lecture je n’en garde qu’un vague souvenir. Et je savais d’avance qu’il ne me marquerait pas plus que ça (d’où l’importance maintenant d’écrire un court avis sur papier !) donc je ne vous proposerai pas une chronique dessus. C’est sympathique si vous avez l’occasion de le lire. J’ai l’autre roman de l’auteur dans ma PAL donc c’est la preuve que je suis quand même curieuse de le suivre mais pas d’effusion hein. Tranquille.

Assez de bleu dans le ciel de Maggie O’Farrell

Je crois que j’ai lu ce roman en LC, mais je ne me souviens plus avec qui. Je crois que c’était avec Miss Sorbet Kiwi (peux-tu me confirmer ?!). Misère ça commence bien. Assez de bleu dans le ciel est un roman vaste et complexe sur les relations familiales et humaines. J’ai beaucoup aimé cette construction en chorale avec ce fourmillement de personnages. C’est un roman qui se lit bien, sans être facile, et même si il est imposant (552 pages tout de même !) ne sera pas lourd. Il faut que je fasse une chronique dessus plus poussée car il vaut quand même le coup d’œil !

La princesse et l’alchimiste de Amy Alward

Je ne connaissais pas ce roman avant sa sortie et pour ça je dis merci à ma Souris et sa chronique dithyrambique ! La princesse et l’alchimiste a d’abord une couverture méchamment esthétique. Déjà il a un bon point. Ensuite ça parle de magie, d’alchimie. Et là moi je ne réponds plus de rien quoi. Clairement c’est un roman qui m’a bien plu même si je l’ai trouvé trop jeunesse. Alors oui vous allez me prendre pour une folle, mais nous avons énormément de romans jeunesse qui s’adressent à des adultes et lui non. Il reste sur son public cible. Bon faut croire qu’il en faut aussi. Chronique à venir. 

WELL IT WAS … SOMETHING

Le bestiaire fantastique de Mme Freedman de Kathleen Founds

La chronique de ce roman arrive mercredi alors tenez-vous prêt. Le bestiaire fantastique de Mme Freedman est un OVNI. Tout simplement. Je ne peux pas dire plus, pas dire moins. Et je trouve que la 4ème de couverture est mensongère. Je détaillerai mercredi mais il est clair que je ne vais pas vous le recommander.

Le libraire de Wigtown de Shaun Bythell

Le libraire de Wigtown est un journal de bord d’un vrai libraire qui est l’auteur. Il a ouvert The Bookshop à Wigtown (Ecosse) il y a près de 15 ans et il s’agit de la plus grande librairie d’occasion d’Ecosse. Rien que ça. Et dans son journal de bord on trouve beaucoup de chose : les profils type des clients qui viennent le voir, son quotidien de libraire mais aussi en tant qu’homme, ses réflexions sur le métier de libraire et la réalité du marché du livre outre-manche. On peut lire ce roman d’une traite ou non vu que le découpage est du jour par jour sur un an. Moi je l’ai entrecoupé avec d’autres lectures. Tout ce qui a attrait au monde du livre est hyper intéressant, mais les ajouts type « aujourd’hui j’ai pêché un saumon de 5 kg », comprenez qu’on peut s’en passer ! Bon après je vous avoue que j’ai bien envie d’aller lui acheter un roman le jour où je passerai en Ecosse !

Le journal intime de Baby George de Clare Bennett

J’attendais cette sortie poche avec curiosité. Le journal intime de Baby George raconte sous forme de journal intime (incroyable Johanna !) la vie du Prince George (Promis je ne vous prend pas pour des benêts !) entre la première et la deuxième année de sa vie. L’année où Kate Middleton tombe enceinte de Charlotte ! Et notre George n’en mène pas large je vous le dis. Ce roman se lit très vite et m’a bien fait rire. Après on est clair : ce roman ne rentrera pas parmi mes romans favoris, mais il était parfait pour ces moments où on veut dégommer du bouquin et s’aérer la tête. J’ai adoré la caricature de la famille royale et honnêtement j’aimerais bien une suite avec l’arrivée de Megan Markle dans leur vie. 

La reine clandestine de Philippa Gregory

Pour cette lecture, je remercie Nom d’un bouquin qui a fait un article sur les romans de Philippa Gregory qui ont pour thème la Guerre des Deux Roses. Aussitôt lu cet article, je me suis jetée sur le premier roman La reine clandestine. Et c’était sympa et troublant. Ayant vu The white princess, j’avais les acteurs en tête et me mélangeait les pinceaux. J’ai bien aimé ma lecture mais j’ai été déçue qu’Elizabeth Woodville soit très souvent en dehors de l’action et plus en train de se lamenter du départ de son mari en guerre. En dehors de ça, c’était une lecture sympathique qui m’a donné envie de découvrir la suite. 

De joie coulent mes larmes de Lena Walker

De joie coulent mes larmes est un roman bien sympathique écrit par Lena Walker. Direction le soleil de la Côte d’Azur à Saint-Tropez, près de mon chez moi, pour faire la connaissance de Romy Bavarois. Romy est l’héroïne typique de chick-lit : elle a un mec qu’elle pense parfait mais qui, spoilers alert, ne sera pas parfait et elle va remettre en question toute sa vie pour, dans l’idéal, suivre ses rêves. J’ai beaucoup aimé l’écriture de Lena Walker qui est addictive et très fluide. Cependant, je me suis rendue compte que mes goûts se sont durcis et je n’ai pas accroché plus que ça à Romy qui m’a agacé plusieurs fois. Je pense que c’est vraiment le genre et pas le roman en lui-même qui m’a posé problème donc si vous êtes fan de chick-lit, vraiment lisez-le ! Je suis certaine qu’il vous plaira. 

FLOP & FLOP & REFLOP

► Moriarty T1 de Ryosuke Takeuchi & Hikaru Miyoshi

Dans la série « et si je lisais des mangas ? » Moriarty se posait là. Un génie du mal que tout le monde connaît même sans avoir lu un roman de Arthur Conan Doyle. J’étais donc curieuse de lire l’adaptation du plus célèbre des criminels d’un point de vue japonais. Eh bien déception les amis ! Je n’ai pas du tout aimé que l’on donne une raison légitime à Moriarty pour qu’il puisse extérioriser son « talent ». Du coup notre Super Méchant devient un Super Héro en faveur des opprimés. Oui, ça choque hein. Personnellement, j’aurais aimé que le côté criminel soit assumé. Au niveau de l’histoire, il y a tout un pan qui met le personnage en place et ensuite c’est une succession de crime. Cette succession m’a donné la sensation que tout allait trop vite sans qu’une grande histoire se tisse à l’arrière. Bref, je ne recommande pas du tout.

Les heures rouges de Leni Zumas

Depuis une quinzaine de jours, la rentrée littéraire est de retour ! Et avec elle, ce roman : Les heures rouges. Un des rares titres qui me faisaient de l’œil. Le sujet avait tout pour me plaire : une dystopie aux Etats-Unis où les femmes ne peuvent plus avorter et seuls les couples hétérosexuels peuvent adopter. On suit 4 femmes – le résumé dit 5, mais sérieusement les passages sur l’exploratrice islandaise ne cassent pas trois pattes à un canard – qui vivent dans le même village en Oregon. C’est un roman, qui personnellement, ne m’a pas touché plus que ça. Certains passages ont pu me révolter, mais la plupart du temps, ces personnages subissent, ne se rebellent pas et espèrent que les jours meilleurs arrivent. Je me suis ennuyée en lisant ce roman tout simplement. C’est la dystopie de demain, certes. Certaines choses sont déjà en marche dans nos pays voisins et il faut se révolter, ne pas faire comme les personnages de ce récit, mais il n’empêche que Les heures rouges n’apporte rien à part enfoncer des portes ouvertes.


CHRONIQUE LUE AILLEURS


Le mois dernier c’est chez Mimine que j’ai lu LA chronique qui m’a accroché. Oui, oui vous ne rêvez pas, nous avons déjà parlé du roman Il faut qu’on parle de Kevin plus haut et vous savez maintenant que tout est de sa faute ! Mais grâce à elle, j’ai découvert un excellent roman pile au moment où j’en avais besoin et pour ça chapeau !

En plus d’être une cop’s que j’aime très fort, Mimine est une excellente blogueuse ! J’adore lire ses chroniques qui, bonnes ou mauvaises, te font toujours passer un excellent moment. Donc je te conseille très très fortement de t’abonner à son blog si tu ne l’as pas encore fait. 


LIEN WHAOU HORS CHRONIQUES LITTÉRAIRES


Challenge Harry Potter

Je ne sais pas si cela rentre dans cette catégorie, mais le lien qui a refait mon mois d’août est clairement ce forum autour du challenge Tournoi des trois sorciers que je fais avec mes copines à Durmstrang ! Je l’avais vu passer, mais sans trop décidée à me lancer et il a fallu que ma chère Ibidouu vienne me dire que toutes les copines étaient là pour que je suive le mouvement. Oui parfois je suis très influençable. En tout cas depuis que nous avons lancé conversation Facebook ET groupe Facebook, nous sommes in-te-na-bles à s’envoyer des messages toute la journée haha. 


CE QUE J’AI FAIS DE MIEUX LE MOIS DERNIER


  • Regarder Désenchantée sur Netflix
  • Manger des tonnes de melons
  • Avoir cuisiné des plats asiatiques
  • Avoir été assidue sur Instagram
  • Lire plein de romans
  • Etre allée au cinéma 
  • Faire un tri dans mes bibliothèques
  • Donner des romans dans la boîte à livres de mon quartier
  • Tester une nouvelle adresse à Montpellier

Après trois jours d’écriture, j’ai ENFIN fini mon C’est le premier, j’balance tout ! Je suis désolée il devait sortir, hier, lundi mais je n’ai vraiment pas eu le temps de le finaliser à temps. Dites-moi dans les commentaires votre bilan de l’été, je vous lirai avec plaisir. En tout cas je vous remercie pour vos nombreuses visites et vos commentaires sur mon article Moi, le blog et mes pop-corns. Love, Johanna.

Publicités

21 réflexions au sujet de “C’est le 1er, je balance tout ! #1”

      1. Oh la la mais il y a trop de trucs qui sortent là, j’arrive pas à suivre x) Y a pas L’atelier des sorciers le mois prochain aussi ?
        Faudrait déjà que je trouve le tome 3 de The Promised Neverland.

        J'aime

  1. merci pour cet article 😀 Je suis contente que t’aies lu La reine clandestine. C’est vrai que Elisabeth Woodville se lamente souvent de l’absence de son mari et n’est pas vraiment accès à l’action. J’avais beaucoup aimé par contre cette force de caractère qu’elle a et le fait qu’elle défende ses positions et l’actrice qui la joue en parallèle dégage vraiment quelque chose dans ce rôle 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Oh tant d’amour mercimercimerci ma Pop d'<3 !!

    – Pour Les heures rouges et son résumé tu viens de me faire capter un truc : la 5e femme c'est l'exploratrice !! J'avais pas compris ça moi, j'pensais qu'ils s'étaient trompés (comme quoi cette exploratrice, on s'en bat vraiment les steaks xD)

    – Question manga, on est dans le même mood j'ai l'impression, je me suis fait une petite sélection pour septembre là. A lire ça sous la couette avec un chocolat chaud, j'te dis j'en ai des papillons dans la ventre X)

    Sinon The Hate You Give est dans ma liste (j'crois qu'il passe dans un item en plus) et j'avais déjà lu un Philippa Gregory en VO, "La malédiction du roi" je crois, mais le style m'avait pas plu énormément, ni l'histoire… Je cherche encore désespérement la grosse saga historique à me faire cet hiver.

    En tout BRAVO pour cette première fois !

    Aimé par 1 personne

    1. Mais de rien de rien de rien de rien mon P’tit Monstre ❤

      – Mais moi aussi j'ai cru qu'ils s'étaient trompés … u_u. Haha oui on s'en fout, ça n'apporte rien. A part peut-être que le rôle de la femme n'a pas changé malgré les siècles qui les séparent ? Mais ON LE SAVAIT DÉJÀ !!

      – Haa tu t'es pris quoi pour le mois de septembre en manga ? J'ai pris le premier tome de Bride Stories, faut que je teste ça !

      – Tu vas me faire le plaisir de lire The hate U give. Merci, cordialement, love sur toi.

      – Moi aussi je recherche de la saga historique de fifou.

      Merci ! ❤

      J'aime

  3. Les chroniques de Mimine sont géniales, mais c’est terrible comme elle est convaincante !
    Deuxième mauvaise critique (Mimine était justement la première) pour Les heures rouges, mon enthousiasme fond comme neige au soleil…

    Ah, tiens, j’ai aussi regardé Désenchantée !

    Beau mois de septembre, bonnes lectures et vive le tournoi des trois sorciers !

    Aimé par 1 personne

    1. Non mais est-ce que tu me crois quand je te dis que je suis obligée de la menacer pour qu’elle arrête de me faire pousser à l’achat ? 😮

      Je suis désolée pour Les heures rouges … Vraiment ! Je voulais l’aimer moi aussi haha.

      C’était cool Désenchantée, ça changeait un peu. Qu’en as-tu pensé ?

      Bon mois de septembre à toi aussi ! ❤

      Aimé par 1 personne

      1. Il faudrait fuir son blog, mais comment faire ? Il est tellement cool ! En fait, ça doit être pour nous apprendre à nous contrôler, à refréner nos pulsions. C’est pour nous aider en fait !

        Oui, la princesse qui traîne dans les bars, picole à tout-va et se débarrasse de ses prétendants, ça change ! Et j’aime bien les références culturelles (aux contes, à Game of Thrones, etc.) C’était bien sympa et je regarderai la suite avec plaisir !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s