Le bestiaire fantastique de Mme Freedman de Kathleen Founds : l’OVNI de mon été !

Hello, hello mes p’tits popcorns !

Comme prévu, je viens vers vous aujourd’hui avec ma chronique sur Le bestiaire fantastique de Mme Freedman de Kathleen Founds. Je suis partie dans cette lecture en compagnie de ma chère cop’s Ibidouu. Oui, c’est un petit peu ma partenaire de choc haha. Je remercie les éditions 10/18 pour l’envoi de ce roman. 

Entete_LeBestiaireFantastiqueDeMmeFreedman_KathleenFounds_Critique_Popcornandgibberish_V2.png

 

Ban_Résumé_Popcorn&Gibberish_V4.png

Mme Freedman, jeune femme pleine d’idéaux, fait de son mieux pour enseigner l’anglais dans un lycée d’un coin perdu du Texas à des élèves plutôt dissipés. Parmi eux, Janice Gibbs, une jeune fille particulièrement féroce qui rejette toute forme d’autorité, et Cody Splunk, futur grand écrivain qui travaille à la conception d’une machine à remonter le temps. A bout de nerfs, la fragile jeune femme se retrouve internée en hôpital psychiatrique. Dans ce lieu kafkaïen, elle est soumise à toutes sortes de pratiques saugrenues pour renflouer son compte de « Crédits psychologiques ». Loin de tout, Mme Freedman trouve néanmoins le moyen de continuer à échanger avec Janice et Cody. À travers dissertations, lettres, exercices thérapeutiques, shows télévisés et autres journaux intimes, ces trois personnages dévoilent leurs vies.

Ban_MonAvis_Popcorn&Gibberish.png

 

Le bestiaire fantastique de Mme Freedman faisait partie des rares sorties de juillet à m’avoir attiré et c’est donc avec une joie non dissimulée que je suis partie au Texas avec ma cop’s Nolwenn. 

Ce roman est assez court avec ses 264 pages et se lit très bien. La traduction est fluide, les pages s’enchaînent plutôt rapidement. J’ai beaucoup apprécié les différentes formes que peuvent prendre le récit : tantôt retranscription de mails, de dissertations ou de lettres car cela donne toujours cette sensation d’avancer dans le récit. Certains y verront peut-être de la fainéantise de la part de l’auteure, mais moi ce n’est pas quelque chose qui me gêne.

Parlons de l’histoire maintenant. Nous sommes au Texas donc et le récit commence avec des extraits de dissertations que donne Laura Freedman, jeune professeure au lycée. Ce premier chapitre d’ailleurs est d’une construction excellente : le contexte, que nous avons besoin lecteur, s’écrit au fur et à mesure des dissertations des élèves. Le point de vue de Laura arrivera par la suite. Cependant, je dois avertir dès le départ : la quatrième de couverture est mensongère. Ce qu’on nous vend se déroule seulement au début du roman et les différentes conversations entre les personnages nommés (Janice, Laura et Cody) se révéleront minimes. Néanmoins, je ne vous dirai pas plus sur ce qu’il se passe dans ce roman pour vous laisser le plaisir de découvrir.

Concernant les personnages, c’est celui que l’on voit le moins, Cody, vers qui j’ai eu le plus d’empathie. Comme tous les autres personnages, Cody traîne ses casseroles et m’a beaucoup touché. Je trouve dommage que l’auteure ne l’ait pas plus exploité. 

Au final, qu’ai-je pensé de tout ça ? Eh bien je suis mitigée ! D’un côté nous avons une construction que je trouve génial. J’ai également beaucoup (BEAUCOUP !) apprécié ce contraste entre le fond et la forme. En effet, l’écriture a un côté « joyeux », pleine de vie et d’humour alors que le propos est vraiment noir. Toutefois, entre la quatrième de couverture qui ne correspond pas vraiment au roman et la fin qui laisse perplexe (Tout ça pour ça ? Ah oui ?), je vous avoue que ça me refroidit drôlement. 

En tout cas ce que je peux assurer c’est que j’ai eu un OVNI entre les mains et même si j’en ressors mitigée, je ne suis pas déçue de l’avoir lu. C’est pour cela que je vous conseille, si vous le trouvez en médiathèque ou en occasion, d’y jeter un œil et de revenir me voir pour en discuter. 

04.jpg


CHRONIQUE DE IBIDOUU


L’avis de ma chère Ibidouu

7 replies to “Le bestiaire fantastique de Mme Freedman de Kathleen Founds : l’OVNI de mon été !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star