livre

Revue n°46 – Le songe de l’astronome de Thierry Bourcy & François-Henri Soulié

Hello, hello mes p’tits loups !

J’espère que vous allez bien en ce vendredi. Aujourd’hui, on se retrouve pour un nouveau billet Lecture avec le roman Le songe de l’astronome de Thierry Bourcy & François-Henri Soulié. Je remercie les éditions 10/18 pour m’avoir envoyé ce roman. 

le-songe-de-lastronome-thierry-bourcy-1018-presentation-critique-popcornandgibberish

bannière-résumé-critique-popcornandgibberish

L’Empereur Rodolphe II de Habsbourg organise une somptueuse fête dans son château de Prague, à l’occasion de laquelle le grand astronome, astrologue et alchimiste Tycho Brahé doit présenter sa nouvelle conception du cosmos. Au nombre des prestigieux invités, le peintre Spranger, l’astronome Kepler, assistant du Maître, Sophie, la soeur de Tycho, le médecin et alchimiste Michael Maier, l’ambassadeur de Suède le chevalier Gustaf Löwenhielm, ainsi qu’un représentant de l’Église, l’inquisiteur Robert Bellarmin, connu pour avoir envoyé le philosophe copernicien Giordano Bruno au bûcher. L’enjeu est de taille : savoir si le grand astronome fait tourner le soleil autour de la Terre, ou l’inverse, ce qui serait une hérésie… Mais lorsque l’homme de science est retrouvé empoisonné dans le cabinet de monstruosités du château, le prince décide d’enfermer tous ses invités jusqu’à ce que le coupable soit démasqué.

bannière-résumé-mon-avis-2-popcornandgibberish

Le songe de l’astronome est un roman court (258p.) et que j’ai lu en quelques heures. On suit l’astronome Tycho Brahé, le jour où il doit présenter sa nouvelle conception du cosmos aux invités et ambassadeurs de pays européens. Or, à la fin de ce repas, Tycho Brahé est retrouvé mort dans la cabine des curiosités. Qui est le coupable ?

La narration est reprise par Josef Kassov, celui qui est chargé par l’empereur de résoudre cette affaire. Kassov, avec l’aide de son neveu Mattheus, vont interroger toutes les personnes présentes pour déterminer lequel aurait des griefs contre Tycho Brahé. Manque de bol, au fur et à mesure des révélations, on se rend compte que l’astronome n’est pas aimé par ces gens et que le voir disparaître, n’est au final pas plus mal.

Le suspens monte puisque les cadavres s’accumulent. Les invités voient de plus en plus mal l’idée d’être enfermé dans le château. Les indices sont lâchés par ci, par là pour qu’on puisse nous aussi mener notre propre enquête. Parfois, j’avais l’impression que notre Kassov était un Hercule Poirot tchèque dans sa manière de raisonner quand Mattheus demande à en savoir plus. 

Au final, le coupable a été assez simple à découvrir (ce sera bien la première fois me concernant !), mais j’ai adoré découvrir le pourquoi du comment. J’ai également apprécié les personnages venant de la haute société car sous leur vernis, on découvre des personnes vraiment méchantes. Le songe de l’astronome est donc court mais intense et on passe un très bon moment en le lisant.

note - 4 popcorn

 

Publicités

8 thoughts on “Revue n°46 – Le songe de l’astronome de Thierry Bourcy & François-Henri Soulié”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s