livre

[#109] Le retour de la #MèreCoupable de Caroline Fourment

Hello, hello mes p’tits popcorn !

L’année dernière, je vous avais présenté le roman La Mère Coupable de Caroline Fourment qui avait été une très bonne surprise ! En plus, vous avez été nombreux au rendez-vous car il s’agit de la chronique littéraire qui a été le plus lue en 2017. Feriez-vous mieux ? haha. En tout cas, en 2018, Caroline signe Le retour de la #MèreCoupable. Je remercie les éditions Mazarine pour l’envoi de ce roman. le retour de la mère coupable V2 - fiche lecture

résumé

Avec ses 40 ans désormais bien tapés, une certaine nostalgie du body de bébé, son stress permanent, un semblant de crise de ménopause mentale, la Mère coupable voit surgir une envie de peut-être tout recommencer, en amour comme en benne de couches sales. Baby or not baby ? Telle est sa question. Ses enfants désormais plus grands, elle a le sentiment de ne plus servir à rien. Sauf à faire cuire des pâtes.
Maman : individu givré qui peut rester debout devant son frigo ouvert pendant cinq minutes, en espérant que ce dernier lui donne une idée de repas ! #t’aspasuneidéemonsieurlefrigo ?
Et voici que réapparaît dans une routine peuplée de lessives et de pantoufles qui traînent, Alex, l’ex. De quoi lui donner envie de se réfugier sur l’île paradisiaque que toutes les mères au bord du gouffre chérissent : Belle-Île-en-Mèrescoupables. Pourquoi regretter les dents de lait perdues, les premiers pas de nos chérubins… quand il reste tant encore à vivre et à partager ?

mon avis

Comme je vous le disais en début d’article, l’an dernier La mère coupable avait été une très bonne surprise. J’étais donc impatiente de lire ce tome 2 ! 

L’an dernier, je n’étais pas mère mais Caroline Fourment m’avait emporté dans son récit de mère coupable. Cette année, je ne suis toujours pas mère et j’avoue que je me suis sentie moins concernée par ce tome 2. En effet, notre Mère Coupable fête son 40 + 1 et sent bien que même si elle aurait bien aimé faire son quatrième enfant, en vrai, elle n’a pas envie non plus. Ce n’est donc pas une situation qui me parle mais ce n’est pas pour autant que c’est mauvais. D’ailleurs, ma maman le lit (ou l’a fini ?! Elle ne me l’a pas dit la cachottière !) et se sent carrément en phase avec ce livre ! Preuve en est que c’est seulement une question de génération. 

Le retour de la #MèreCoupable est un roman court (200 pages !) qui se lira très vite. Je l’ai lu en une soirée et je me suis quand même bidonnée. Oui, parce que même si notre Mère Coupable est plus mélancolique, il lui arrive quand même des situations bien cocasses. Cette année, pas de Bonnie Tyler et de Total eclipse of the heart, place à la Compagnie Créole dans les lieux confinés ! Attendez-vous à pousser la chansonnette en lisant ce roman.

En bref, Le retour de la #MèreCoupable s’adressera plus à un public de maman qui ne veut plus d’enfant qu’à un public plus jeune. Caroline Fourment est toujours aussi drôle et ce roman se lira avec plaisir pour une lecture sans prise de tête ! A découvrir dès aujourd’hui dans vos librairies !

4 popcorns

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de “[#109] Le retour de la #MèreCoupable de Caroline Fourment”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s