Lecture Commune

Snobs de Julian Fellowes : entrez dans les coulisses de l’aristocratie anglaise !

Hello, hello mes p’tits popcorn !

Me revoici pour une nouvelle chronique en compagnie de Nolwenn du blog Ibidouu. Cette fois, nous sommes parties en territoire anglais pour découvrir les dessous de l’aristocratie anglaise avec Julian Fellowes, créateur de Downton Abbey. Je remercie les éditions 10/18 pour l’envoi de ce roman.

Entete_Snobs_JulianFellowes_Critique_Popcornandgibberish.png

Ban_Résumé_Popcorn&Gibberish_V4

Le narrateur est un comédien de second plan qui navigue avec beaucoup d’aisance dans les classes privilégiées tout en dénonçant leurs travers. Il va suivre les aventures de son amie, Edith Lavery, la jolie fille d’un expert comptable ayant relativement bien réussi, et de sa femme, éblouie par la haute société. Lors d’une visite au château Broughton Hall, Edith, standardiste dans une agence immobilière de Chelsea, fait connaissance du fils de la maison, Charles, comte Broughton et héritier du marquis de Uckfield. Célibataire, Charles gère les propriétés de sa famille dans le Sussex et le Norfolfk. D’après les chroniqueurs mondains, c’est un des célibataires les plus enviables, et enviés, de l’aristocratie anglaise. Quand il la demande en mariage, Edith accepte, mais est-elle vraiment amoureuse de lui ? N’est ce pas plutôt de son titre, de son rang et de tout ce qui va avec ?

Ban_MonAvis_Popcorn&Gibberish

L’an dernier, je vous causais de Belgravia, autre roman de Julian Fellowes, qui m’avait beaucoup plu malgré un bémol plutôt abracadantesque. Aujourd’hui, je m’attaque à un autre de ses romans intitulé sobrement Snobs. Qu’en ai-je pensé ? Verdict.

Nous suivons un narrateur externe dont on ne sait le nom si ce n’est que c’est un acteur de seconde zone qui arrive toujours à se mettre bien dans les cercles aristocratiques. Il a une amie, Edith Lavery, jeune bourgeoise qui rêve de faire un beau mariage, entendez un mariage avec un membre de l’aristocratie. Ce roman va relater la vie d’Edith dans les tourbillons de cette haute société qui dans les années 90 continue toujours d’inspirer du désir et autres fantasmes. J’avoue d’ailleurs avoir été surprise que l’aristocratie soit encore autant enviée dans une période si proche de nous. On entend souvent que les deux guerres mondiales ont signées le déclin de cette haute société que j’ai eu du mal à m’y faire. 

Comme pour Belgravia, Snobs se lit très bien. Sans rebondissements incroyables, ce roman reste un très bon roman dit fleuve où on se laisse couler dans les tourments de nos multiples personnages. J’ai beaucoup aimé la plume de Julian Fellowes que j’ai trouvé encore plus mordante que dans son précédent roman. Je m’amusais à lire des passages entiers à voix haute pour bien cerner toute l’ironie de son propos. Je pense qu’il s’agit d’un des plus gros points forts de ce roman.

Quant à l’histoire, celle-ci reste intéressante même si Edith n’est pas un personnage hyper attachant. Clairement, celle-ci est une arriviste et ne va pas du tout changer tout le long du roman. Ça c’est LE point faible. Les autres personnages gravitent autour d’elle et notre narrateur s’amuse juste à relater les faits. Lui qui au début semble émerveillé face à Edith va devenir de plus en plus critique à son propos. Et nous aussi. 

Du coup, j’ai aimé ou non ? Eh bien dans l’ensemble oui. Cependant, la fin de ce roman m’aura clairement énervée et, même si elle n’est pas incompréhensible, complètement injuste pour Charles et la famille Broughton. J’aurais aimé plus de rébellion, plus de discorde et au final on retombe dans les travers de l’aristocratie : on efface tout pour qu’en surface tout reste impeccable. 

03


CHRONIQUE DE IBIDOUU


> Chronique <

Publicités

5 réflexions au sujet de “Snobs de Julian Fellowes : entrez dans les coulisses de l’aristocratie anglaise !”

  1. J’ai tellement aimé la série Downton Abbey que les livres de Julian Fellowes me donnent bien envie, mais d’après plusieurs critiques que j’ai pu lire ils ne sont si bien que ça. Je suis en pleine hésitation !

    J'aime

  2. Il est très bien ton avis, je savais bien que tu racontais n’importe quoi ❤
    Encore une fois, je suis ravie d'avoir fait cette LC avec toi. C'est toujours chouette d'avoir quelqu'un avec qui s'énerver sur les personnages. :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s