livre

Revue n°49 – Funny Girl de Nick Hornby

Hello, hello les p’tit chats !

J’espère que vous allez bien en ce vendredi et que votre week-end s’annonce plutôt bien. Ce week-end aura lieu le Festival New Romance à Bandol, je croise les doigts donc aux futures festivalières pour que tout se passe bien là-bas. Aujourd’hui, je vous parle donc de Funny Girl de Nick Hornby, paru aux éditions 10/18. Je remercie une fois de plus la maison d’édition pour ce partenariat.

funny-girl-presentation-critique-popcornandgibberish

bannière-résumé-critique-popcornandgibberish

Dans les Swinging Sixties la nation tout entière est sous le charme de Sophie Straw, la nouvelle star de la comédie à succès de la BBC. Ça tombe bien, cette ancienne Miss Blackpool n’a qu’une ambition dans la vie : faire rire les gens. En studio comme à l’écran, l’équipe du feuilleton vit de grands moments. Les scénaristes, pour qui le genre comique est une religion, cachent tous deux un secret. Pur produit d’Oxbridge, le producteur est dévoué corps et âme à l’équipe en général et à Sophie en particulier. Quant à Clive, le premier rôle masculin, il a la tenace intuition que ce n’est qu’une parenthèse dans sa carrière… Lorsque la fiction rejoint la réalité de trop près et que le scénario épouse les péripéties de la vie, chacun doit faire un choix. Continuer ou changer de chaîne ? Une défense et illustration de la pop culture et du divertissement, pleine de fous rires et de tendresse.

bannière-résumé-mon-avis-2-popcornandgibberish

J’adore les romans qui traitent du monde audiovisuel et Funny Girl n’a pas échappé à la règle. Nous sommes dans les années 60 et Barbara/Sophie décide de ne pas devenir Miss Blackpool et de partir à Londres pour devenir une comédienne de séries comiques. Nous allons donc suivre son ascension.

Bien entendu, nous ne suivrons pas qu’elle dans cette folle aventure. Clive, son partenaire de scène, Bill et Tony, les scénaristes et Dennis le producteur. Des défenseurs de la comédie et de la pop culture. Nous rencontrons également des personnages qui haïssent tout ce qui touche au divertissement et qui prônent un certain élitisme (Hello Vernon !) / (Pourquoi tous les personnages pas cool se nomment Vernon ?)

Au-delà de ça, Nick Hornby nous parle de sujets tel que l’homosexualité, la parentalité, le couple (à travers leur Comedy Playhouse), la condition féminine ou encore les rêves. Des sujets qui peuvent encore faire écho à notre réalité. 

Nick Hornby nous sert donc une histoire drôle et délicieuse sur le monde du divertissement et de la télévision à une époque où cela n’a pas l’air la joie en Angleterre (faites la connaissance de Vernon et vous verrez…). J’ai passé un excellent moment en compagnie de Sophie et ses comparses et j’ai hâte de faire la connaissance d’un autre roman de l’auteur.

note - 4 popcorn

Et vous, l’avez-vous lu ? Peut-être un autre roman de l’auteur ? Lequel me conseillerez-vous ? N’hésitez pas à me faire part de tout ça dans les commentaires, je vous répondrai avec plaisir ! Plein de bisous.

Publicités

13 réflexions au sujet de “Revue n°49 – Funny Girl de Nick Hornby”

  1. Je l’ai adoré (tu pourras aller voir ma chronique si tu veux ^^) et Nick Hornby est un de mes auteurs favoris ! J’aime beaucoup ses ouvrages…Si je devais t’en conseiller un ou deux qui m’ont beaucoup plu je dirais High Fidelity et About a boy !

    J'aime

  2. J’en ai lu plusieurs de lui, et ce que j’aime par dessus tout, ce sont les adaptations en film de ses romans. Je te conseille High Fidelity (john Cusack 😍) et About a boy. En revanche, Vous descendez je l’ai trouvé nul (je l’ai chroniqué d’ailleurs, si ça t’intéresse).
    Bisous,
    Maeve

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s