[#81] A sa place de Ann Morgan

Hello, hello mes p’tits popcorns !

Aujourd’hui, on se retrouve pour un billet littéraire tout chaud. Je vous parle de A sa place de Ann Morgan, un roman dérangeant paru chez Presses de la Cité. Je les remercie ainsi que Netgalley pour cette lecture.

a-sa-place-ann-morgan-presses-de-la-cite-avis-critique-popcornandgibberish-wordpress

resume-bandeau-popcornandgibberish-wordpress-vfinal

Au départ, ce n’était qu’un jeu.

Helen et Ellie sont identiques. En apparence, du moins. Car, si ces jumelles de six ans se ressemblent comme deux gouttes d’eau, elles savent bien qu’elles sont différentes. Helen est la chef, Ellie son ombre. Helen décide, Ellie obéit. Helen invente des jeux, Ellie y participe. Jusqu’au jour où Helen en propose un plus original : intervertir leurs rôles, juste pour une journée. La farce fonctionne si bien que leur propre mère n’y voit que du feu. Et les deux fillettes s’amusent comme jamais. Mais le soir venu, alors que chacune devait reprendre sa place, Ellie, pour la première fois, dit non. Elle veut rester Helen. Pour cette dernière, c’est le début de la descente aux enfers.

mon-avis-bandeau-popcornandgibberish-wordpress-vfinal

Comme je vous le disais en ce début d’article, A sa place est un roman dérangeant. Le roman nous parle d’un échange d’identité entre deux sœurs jumelles qui ne prendra jamais fin. Il s’agit d’une situation assez incroyable, mais pourtant Ann Morgan nous la rend parfaitement crédible.

On suit seulement le personnage de Helen qui devient Ellie sous le nom de Smudge. On alterne un chapitre sur deux sur la vie de Smudge et son présent. Les passages sur sa vie nous font prendre conscience de la dureté de celle-ci : un passé déjà lourd avec un père qui se suicide, une mère qui se laisse aller jusqu’à la rencontre de Horace qui deviendra son mari et une sœur qui lui a volé sa vie, un viol. Smudge se bat pour faire rétablir la vérité, mais personne ne veut la croire, la prenant pour un personnage délirant. Alors elle cède à tous les vices, cherchant à se faire remarquer pour secouer ses proches.

Au fur et à mesure de la lecture, on se rend compte qu’au-delà de la perte d’identité, le roman a également pour thème la bipolarité. Et nous-même lecteurs, on doute de la véracité des propos de Smudge. Nous mène-t-elle en bateau depuis le début ? Même elle semble ne plus en être très sûre par moment. Pourtant on la suit jusqu’au bout et on s’attache à elle. On espère qu’elle ne nous ment pas.

Des événements vont faire qu’on aura également un aperçu de la vie de Hellie (le surnom que Smudge donne à sa sœur) et on verra que ce n’était pas plus rose pour elle. Qu’elle aussi a un problème. Et puis viendra la révélation finale qui sera glaçante, effroyable même. Je n’ose pas vous en dire plus car je ne veux pas vous gâcher le plaisir de la lecture.

Avec A sa place, Ann Morgan signe un roman excellent. Peut-être certains y verront un côté too much sur les événements qui ont perturbés la vie de Smudge, en tout cas cela m’a coulé dessus. J’ai tout pris pour argent comptant et je ne regrette pas le voyage. Certes horrifique par moment, mais tout de même plaisant. 

note - 4 popcorn-vfinal-popcornandgibberish

Publicités

15 commentaires sur « [#81] A sa place de Ann Morgan »

  1. Le résumé sur NetGalley me faisait bien envie, et j’ai craqué hier ^^ Tu me fais dire que j’ai bien fait, malgré ma PAL qui déborde. Reste à voir si je le recevrai, mais quoiqu’il en soit, j’ai bien l’intention de le lire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s